Verstappen : Nous pouvions faire l'undercut sur les Mercedes

Victime d'une sortie de piste due à une défaillance technique, le Néerlandais était déçu car il nourrissait de grandes ambitions au vu du début de l'épreuve.

Lors du premier relais, de façon étonnante, les Red Bull se sont accrochées au train des Mercedes et de Sebastian Vettel, Max Verstappen menaçant même, un temps, Lewis Hamilton pour la troisième place.

Mais finalement, quand Vettel a tenté l'undercut, le Néerlandais a aussi essayé, un tour plus tard, de l'imiter pour essayer de tirer avantage de sa proximité physique et rythmique des Flèches d'Argent. Une situation qui n'a pas eu le temps de porter ses fruits, puisque le numéro 33 est sorti de piste dans le premier secteur, victime de ses freins.

Forcément, après l'épreuve, il se montrait contrarié par un incident mécanique dont il estime qu'il lui a coûté cher : "Défaillance des freins à l'arrière", a-t-il laconiquement expliqué au micro de Sky Sports. "Dès que j'ai tapé la pédale, elle était très longue et je n'ai pas pu m'arrêter."

Pour lui, il y avait véritablement la possibilité de pouvoir jouer la seconde position au classement : "La voiture était bien meilleure et si nous avions fait l'undercut aux Mercedes, nous aurions pu finir deuxième. C'est dommage, nous perdons beaucoup de points."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Bahreïn
Sous-évènement Course
Circuit Bahrain International Circuit
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Réactions
Tags sakhir