Verstappen : Revenir à une période de domination de Red Bull

Max Verstappen assure que son équipe, Red Bull, veut de nouveau "dominer" la Formule 1, et pense que ses employés ont gardé "une mentalité de vainqueurs".

Verstappen : Revenir à une période de domination de Red Bull

Entre 2010 et 2013, Red Bull a remporté quatre titres constructeurs et quatre championnats pilotes avec Sebastian Vettel, qui a également égalé le record du nombre de victoires consécutives, avec neuf succès enchaînés fin 2013. Cependant, aucun pilote Red Bull n'a fini à moins de 100 points du Champion du monde depuis le début de l'ère hybride, commencée la saison suivante. Max Verstappen, qui a remporté huit succès pour Red Bull depuis son arrivée en 2016, a cependant signé une extension de contrat jusqu'à la fin de la saison 2023. 

"C'est génial d'être dans cette équipe, c'est vraiment plaisant, amusant, et je pense que c'est important", a déclaré le Néerlandais à Motorsport.com avant la confirmation de son extension de contrat. "Tout le monde s'entend très bien, nous voulons tous gagner et nous avons tous une mentalité de vainqueurs. Tout le monde, en piste et à l'usine, est motivé pour montrer que nous pouvons revenir à une période de domination de Red Bull. Nous voulons juste revenir à cela."

Lire aussi :

Interrogé sur l'objectif de créer autour de lui une équipe comme l'a fait Lewis Hamilton chez Mercedes, Verstappen ne s'en cache pas : "Nous travaillons tous sur le même objectif. Il s'agit de gagner des courses et le championnat", poursuit celui qui travaille avec l'ingénieur Gianpiero Lambiase depuis son arrivée dans l'équipe autrichienne et juge que leur duo "fonctionne très bien".

"Nous sommes tous les deux très directs. Nous sommes très francs, et nous pouvons nous dire mutuellement lorsque nous faisons quelque chose de mauvais. J'aime ça. C'est aussi un gars qui ne parle pas trop. Je n'aime pas les gens qui parlent simplement pour parler et qui envoient trop de messages, car pour moi, ce n'est pas du travail. Et il est comme moi, donc ça lui convient aussi. Les communications courtes et rapides sont les meilleures pour moi et au fil des ans, on apprend à se connaître. On passe beaucoup de temps ensemble et parfois, je pense qu'il arrive à deviner ce que je vais dire."

partages
commentaires
Ils ont mené au moins un Grand Prix dans les années 2010
Article précédent

Ils ont mené au moins un Grand Prix dans les années 2010

Article suivant

Russell n'attend pas de compliments de la part de Mercedes

Russell n'attend pas de compliments de la part de Mercedes
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021