Verstappen : "Je me suis tenu à l'écart des murs"

L'an passé, alors qu'il venait d'arriver chez Red Bull Racing, Max Verstappen avait connu un week-end très difficile en Principauté puisqu'il avait eu plusieurs accidents, dont un qui avait mis un terme prématuré à sa course.

Cette première journée d'essais s'est toutefois bien mieux passée pour le jeune Néerlandais, qui s'est classé respectivement troisième et sixième des deux séances du jour.

"C'était une bonne journée", déclare Verstappen au micro de Sky Sports F1. "Nous ne sommes pas très loin. Je me suis tenu à l'écart des murs, c'est bien. De toute façon, si on y va mollo, on est dernier. Tout le monde attaque, mais il y a très peu de marge sur ce circuit ; à la moindre glissade, on est dans le mur."

Le pilote Red Bull semble d'ailleurs indiquer qu'il n'a pas cherché la limite ce jeudi : "Nous pouvons être satisfaits de notre performance jusqu'à présent. De façon générale, quand on prend tous les secteurs, ça va. Pas besoin d'être le plus rapide le jeudi, c'est ce que j'ai appris."

"Si l'on peut mettre les pneus dans la bonne fenêtre, c'est très positif. Les EL2 ont été quelque peu difficiles à cet égard. Ce n'est quand même pas trop mal, mais il va quand même falloir progresser. Je pense qu'il nous reste un peu de marge au niveau des réglages."

Vers une lutte à trois teams ?

Daniel Ricciardo, quant à lui, a pris du plaisir sur un tracé monégasque où il se montre, qui plus est, généralement compétitif. L'Australien était cinquième ce matin, deuxième cet après-midi, à chaque fois à moins d'une demi-seconde du meilleur temps.

"Pour un jeudi ici, je suis très content", se satisfait-il. "Piloter sur ce circuit est vraiment fun, quel que soit le niveau de la voiture. Je pense que nous avons trouvé le groove. Nous allons travailler sur la voiture, il y a quelques choses sur lesquelles nous pouvons travailler."

"Surtout sur un circuit urbain, il vaut mieux piloter une voiture qu'on connaît. Nous allons apporter quelques changements pour samedi, mais je ne pense pas que nous allons trop la modifier."

Les Essais Libres 2 ont été marqués par la piètre performance des Mercedes, reléguées à plus d'une seconde de la référence établie par Sebastian Vettel. "Si c'est réel, cela me rappelle un peu Singapour 2015. Si nos trois équipes sont au rendez-vous samedi, ce devrait être une lutte à trois", conclut Ricciardo, faisant allusion à un Grand Prix de Singapour où la domination habituelle de Mercedes s'était complètement effacée, à la surprise générale.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Réactions