Verstappen invite Russell à se mêler de ses affaires

Après la sortie de George Russell sur Alex Albon, Max Verstappen a invité le Britannique à se concentrer sur Williams et sa propre voiture au lieu de "parler pour quelqu'un d'autre".

Verstappen invite Russell à se mêler de ses affaires

George Russell s'est qualifié en Q2 et a pris la 12e place sur la grille de départ, devançant au passage la Red Bull d'Alex Albon, qui s'élancera depuis la 13e position. Le Thaïlandais connait des difficultés avec la RB16 depuis le début du Grand Prix de Hongrie et a commis quelques erreurs qui l'ont empêché de rejoindre Max Verstappen en Q3.

Lire aussi :

Russell a pris la défense de son ami Albon après les qualifications, déclarant entre autres qu'on le faisait "passer pour un idiot" et exhortant Red Bull à régler ses problèmes. Des propos qui n'ont pas vraiment plu à Verstappen qui, après en avoir eu vent, a invité le Britannique à se mêler de ses affaires.

"George ne sait rien sur l'équipe", a répliqué le Néerlandais. "Je pense qu'il vaut mieux qu'il se concentre juste sur sa voiture et ses performances au lieu de parler pour quelqu'un d'autre. De mon côté, je pense que j'essaie toujours d'en tirer le maximum, j'essaie d'attaquer aussi fort que possible. Ce n'est pas parce que ma voiture n'est pas, disons, capable d'obtenir la pole position que je vais abandonner. Je vais évidemment tenter de la pousser à la limite."

Lors du GP de Styrie, Albon a terminé la course à 11 secondes de Verstappen, alors même que le Néerlandais a fait un arrêt supplémentaire. Quand Motorsport.com lui a demandé comment il pouvait se sortir de ses difficultés, le #23 a déclaré qu'il faudrait du temps.

Lire aussi :

"En tant qu'équipe, nous avons eu du mal au début de la saison. Évidemment, c'est la première année que je débute la saison au sein de l'écurie, donc je suis actuellement dans ce processus. Ce n'est pas ce que nous voulons, mais ceci étant dit je ne suis quand même pas satisfait de ma performance en qualifications. Je pense toujours que mon premier run n'a pas été idéal et j'ai clairement fait des erreurs, donc nous aurions été en Q3 sans ça."

"Ce n'est quand même pas un top 5, où nous devrions être, et il est évidemment plus délicat de piloter quand la voiture ne fait pas ce que vous voulez qu'elle fasse. Je suis sûr qu'on va s'en sortir. Je sais que les gars travaillent dur à l'usine et malgré les problèmes, nous améliorons la voiture, donc petit à petit, ça avance. Comme Red Bull l'a fait au cours des saisons précédentes, je suis sûr que nous allons devenir plus forts vers la fin."

partages
commentaires

Voir aussi :

Duels en qualifications : le point après le GP de Hongrie
Article précédent

Duels en qualifications : le point après le GP de Hongrie

Article suivant

Wolff : L'histoire de Binotto sur les moteurs, une "connerie totale"

Wolff : L'histoire de Binotto sur les moteurs, une "connerie totale"
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
28 nov. 2021
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021