Verstappen - Toro Rosso progressera plus que certaines équipes

Pour Max Verstappen, l’écurie Toro Rosso peut progresser significativement en 2016, malgré un moteur Ferrari vieux d’un an.

Verstappen - Toro Rosso progressera plus que certaines équipes
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso STR10
Max Verstappen, Scuderia Toro Rosso

L’écurie de Faenza travaille d’arrache-pied sur sa onzième monoplace depuis ses débuts en 2006. La STR11 n’est pas encore révélée mais un changement de taille est déjà connu : le passage d’un moteur Renault à un moteur Ferrari 2015.

Après une première saison convaincante, Max Verstappen se veut optimiste à quelques semaines du début des essais hivernaux 2016. Il entrevoit des gains de performance significatifs : "Ça sera entre huit dixièmes et une seconde, ce qui est évidemment beaucoup", a-t-il déclaré dans l’émission de télévision néerlandaise Peptalk.

Malgré tout, il n’élude pas le fait que disposer d’un moteur vieux d’un an pourrait être un problème face à des voitures dont les unités de puissance sont plus récentes et, en principe, meilleures : "Le problème est que nous avons un moteur 2015 et la plupart des équipes utiliseront un moteur 2016 et ils auront fait quelques progrès dans ce domaine, évidemment. Attendons de voir, mais pour nous ça semble quand même positif. Je pense que nous pouvons faire un plus grand pas en avant que la plupart des équipes."

Empattement plus long

Afin d’adapter la Toro Rosso au bloc turbo hybride Ferrari, son empattement va être allongé par rapport à la STR10. Cette particularité pourrait influer sur la performance de la monoplace.

Mais cela n’effraie pas Verstappen : "Globalement, je ne pense pas que ça va changer grand-chose pour moi. [L’équipe] a déjà pris cela en compte. J’imagine que la voiture sera un peu plus stable dans les virages rapides et plus dure à faire tourner dans les virages serrés. Mais globalement, ça ne va pas faire une grosse différence."

Il prévient que les changements entre la monoplace 2015 et 2016 au niveau du look ne seront pas phénoménaux : "Pas beaucoup, parce que les règlements n’ont pas beaucoup changé. Pour nous, le plus grand changement est évidemment le moteur. Les ailerons vont être un peu différents et le nez un peu aussi, mais globalement vous n’allez pas voir de grandes différences."

Avec Erwin Jaeggi et Jonathan Noble

partages
commentaires
Force India en passe de perdre Sahara

Article précédent

Force India en passe de perdre Sahara

Article suivant

Photos - Pastor Maldonado, cinq années jalonnées d'incidents

Photos - Pastor Maldonado, cinq années jalonnées d'incidents
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021