Verstappen verrouille la deuxième ligne, Red Bull optimiste

Les deux RB12 s'élanceront entre les Mercedes et les Ferrari lors du Grand Prix d'Allemagne, grâce à un Verstappen à la hauteur de Ricciardo en qualifications.

Verstappen verrouille la deuxième ligne, Red Bull optimiste
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Max Verstappen, Red Bull Racing avec son ingénieur Gianpiero Lambiase, Red Bull Racing
Charger le lecteur audio

En retrait par rapport à son coéquipier depuis le début du week-end, Max Verstappen n'a pas réussi à faire mieux que Daniel Ricciardo en qualifications. Cependant, le Néerlandais s'est nettement rapproché de l'Australien et permet surtout à Red Bull de verrouiller la deuxième ligne de la grille de départ, devant les deux Ferrari.

"Les qualifications ont été bonnes pour ma première fois sur ce circuit", résume-t-il. "C'est dommage que j'aie perdu quelques dixièmes dans le dernier secteur en Q3. Le principal, c'est que nous ayons battu les Ferrari, car c'est notre objectif principal."

Vu allègrement à l'attaque sur les vibreurs durant cette séance, Verstappen a refusé de commenter les récentes modifications autour du jugement des limites de la piste, précisant qu'il fallait simplement démontrer ce qui fonctionnait une fois au volant. "C'est comme ça. Je n'aime pas parler aux médias de ces choses-là, de ce qui est bien ou non. Il faut le montrer en piste", conclut-t-il. 

Agréablement surpris

Pour Red Bull, le plan de marche fonctionne pour le moment à merveille ce week-end. L'écurie de Milton Keynes sait que Mercedes est théoriquement hors d'atteinte - tout en espérant secrètement mettre une petite pression aux Flèches d'Argent en course, si possible - et battre Ferrari est devenu une priorité. 

"Nous sommes surpris par l'écart avec Mercedes, nous sommes plus proches de ce que nous pensions pouvoir faire", se félicite Christian Horner au micro de Sky Sports. "Il [Daniel Ricciardo] a eu un peu de trafic dans son premier tour, il a dû faire un deuxième run plus propre car ils étaient trop proches à notre goût."

Le directeur de Red Bull Racing compte surtout sur une stratégie différente pour son équipe soit dans le coup afin de distancer Ferrari.

"On dirait que Ferrari va faire supertendre/tendre/tendre alors que nous avons une autre option. Notre course de demain se jouera principalement face à Ferrari. Le premier relais, c'est la position de piste qui est cruciale. Un tour supplémentaire ne va pas faire la différence."

Artwork Red Bull RB12 2016, première victoire de Max Verstappen
Artwork Red Bull RB12 2016, première victoire de Max Verstappen, sur Motorstore.com
partages
commentaires
Hamilton avait le rythme mais n'a pas réussi à le concrétiser
Article précédent

Hamilton avait le rythme mais n'a pas réussi à le concrétiser

Article suivant

Vettel - Ferrari n'est "pas là pour faire 5e et 6e"

Vettel - Ferrari n'est "pas là pour faire 5e et 6e"