Vettel aura une discussion privée avec Verstappen

Le quadruple Champion du monde ne veut pas laisser une éventuelle guerre des mots s'installer avec le pilote Red Bull, après leur accrochage survenu au Grand Prix du Japon.

Vettel aura une discussion privée avec Verstappen
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H devant Kimi Raikkonen, Ferrari SF71H et Romain Grosjean, Haas F1 Team VF-18
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14 devant Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari, avec son attaché de presse Britta Roeske
Sebastian Vettel, Ferrari, sort de sa voiture dans le parc fermé
Max Verstappen, Red Bull Racing en conférence de presse
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Max Verstappen, Red Bull Racing RB14

Suite aux événements du Grand Prix du Japon, Sebastian Vettel a confié son souhait de discuter en privé avec Max Verstappen et de ne pas tomber dans une inutile guerre des mots. La course à Suzuka a été marquée par la tentative de dépassement de l'Allemand sur le Néerlandais, qui a échoué et s'est soldée par un tête-à-queue du pilote Ferrari. Reparti en fond de peloton, Vettel a finalement terminé sixième, tout en perdant à nouveau très gros au championnat par rapport à Lewis Hamilton.

Lire aussi :

Si les commissaires se sont rapidement saisis de l'incident, ils n'ont pas tardé non plus à le classer sans suite, tandis que les deux pilotes ont campé sur leurs positions : Verstappen a estimé que dépasser dans le virage de Spoon était impossible, pendant que Vettel a critiqué la défense trop souvent agressive de son adversaire. Un sentiment renforcé par un autre accrochage dès le premier tour, cette fois entre Verstappen et Räikkönen, et qui a valu une pénalité de cinq secondes au pilote Red Bull.

"Il est rapide, mais la manière dont il revient en piste avec Kimi n'aide pas non plus", constate Vettel, interrogé sur l'attitude en course de Verstappen. "Je ne veux pas que ça se termine en 'Seb dit ceci, Max dit cela'. J'en discuterai avec lui lorsque ce sera le bon moment, je préférerais faire ainsi. Mais vous me posez ces questions, alors je vous donne ma réponse."

Vettel argumente sa manœuvre

Le quadruple Champion du monde reste également convaincu que sa tentative de dépassement sur Verstappen n'était ni trop agressive, ni trop impatiente en dépit de la pénalité que le Néerlandais allait devoir purger.

"Combien de fois peut-on se permettre d'attendre ?" interroge Vettel. "Je ne cours pas seulement contre lui, mais aussi face à ceux qui sont devant. Sa batterie se déchargeait, j'ai vu la lumière clignoter, j'ai économisé la mienne dans les esses pour essayer de rester proche, et je suis bien sorti de l'épingle. J'ai eu une grosse aspiration dans le virage 12, et nous étions côte-à-côte lorsque nous avons freiné et tourné."

"J'ai vécu la même chose avec d'autres, et nous avons réussi à passer le virage. Ce n'est pas l'endroit préférentiel pour doubler, mais si l'on est côte-à-côte, alors je pense que c'est propre dans ce scénario. J'ai fait de mon mieux pour éviter le contact, mais s'il continue à serrer, où suis-je supposé aller ?"

Souhaitant étayer davantage encore son propos quant à cette passe d'armes avec Verstappen, Vettel martèle que son rival avait suffisamment de marge pour éviter un contact et qu'il a au contraire tout fait pour rendre les choses le plus difficile possible.

"Le problème, c'est que dès qu'il a vu que nous étions côte-à-côte, il a relâché les freins et a essayé d'attaquer", conclut Vettel. "Mais je pense que c'est une erreur. Je ne pense pas non plus qu'il ait pris le virage correctement. Il n'a regardé que moi, mais il devrait conserver une vision globale de la piste et nous devrions tous les deux essayer de prendre le virage d'abord, puis voir qui est à l'intérieur et à l'extérieur."

partages
commentaires
Vers un Grand Prix du Vietnam en 2020

Article précédent

Vers un Grand Prix du Vietnam en 2020

Article suivant

Vasseur : "Magnussen est impliqué dans tous les gros accidents"

Vasseur : "Magnussen est impliqué dans tous les gros accidents"
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021