Formule 1
C
GP d'Émilie-Romagne
18 avr.
Course dans
41 jours
C
GP du Portugal
30 avr.
Prochain événement dans
53 jours
09 mai
Prochain événement dans
59 jours
C
GP du Canada
13 juin
Course dans
98 jours
C
GP d'Autriche
04 juil.
Prochain événement dans
115 jours
C
GP de Grande-Bretagne
18 juil.
Course dans
133 jours
C
GP de Hongrie
01 août
Course dans
146 jours
C
GP de Belgique
29 août
Course dans
174 jours
C
GP des Pays-Bas
05 sept.
Course dans
181 jours
12 sept.
Course dans
188 jours
C
GP de Russie
26 sept.
Course dans
202 jours
C
GP de Singapour
03 oct.
Prochain événement dans
206 jours
10 oct.
Course dans
216 jours
C
GP des États-Unis
24 oct.
Course dans
231 jours
C
GP de Mexico
31 oct.
Course dans
238 jours
07 nov.
Course dans
245 jours

Verstappen : Les victoires ont encouragé Honda à rester en F1

Max Verstappen dit ne s'être jamais inquiété quant à l'avenir de Honda aux côtés de Red Bull, certain d'avoir facilité la décision du constructeur japonais en l'aidant à renouer avec la victoire.

Verstappen : Les victoires ont encouragé Honda à rester en F1

Après une réflexion qui a finalement semblé relativement rapide, Honda a officialisé la prolongation d'un an de son engagement en Formule 1, repoussant l'échéance à fin 2021 et ouvrant du même coup la porte à un accord à plus long terme. Au nom de Red Bull, Helmut Marko a fait part de son soulagement, mais Max Verstappen assure quant à lui n'avoir "jamais été inquiet à ce sujet". Avec trois victoires décrochées en 2019 jusqu'à présent, le Néerlandais a permis à Honda de renouer avec le succès et d'effacer ces dernières années parfois humiliantes pour la marque japonaise, notamment lors de sa collaboration avec McLaren. Il admet toutefois que les excellents résultats de ces derniers mois ont vraisemblablement facilité la décision du motoriste.

Lire aussi :

"Je savais que ça arriverait en 2020 de toute manière [les succès avec Honda], mais ça ne m'a jamais inquiété", assure Verstappen. "Bien sûr, les victoires et les podiums cette année ont aidé afin qu'ils aient la confiance et la motivation nécessaires pour aller plus loin. Car si vous n'avez pas ça, c'est vraiment difficile et à un moment donné, un constructeur se demandera quel est l'intérêt d'être en Formule 1. Mais cette année, Honda a fait de véritables progrès. Ils ont évidemment connu une période difficile au début, quand ils sont revenus en F1, mais ils ont énormément appris. Ils sont aussi très enthousiastes. Mais comme ils l'ont dit, ce n'est pas seulement une question de victoires, il y a aussi les coûts. Je suis évidemment très heureux qu'ils restent."

Verstappen a parfaitement raison de souligner le critère financier, puisque Honda avait souligné l'importance de pouvoir réduire à terme son investissement. L'accord portant désormais sur les deux prochaines saisons, les discussions vont pouvoir se poursuivre et chez Red Bull, on affiche un certain optimisme pour que l'aventure se prolonge au-delà. D'autant que les instances semblent être amenées à accélérer les mesures de restriction des dépenses pour la partie moteur à l'avenir.

"Il y a encore d'autres pourparlers autour d'un possible accord pour 2022 et 2023", précise Helmut Marko au micro de ServusTV. "Ensuite, ça dépendra jusqu'où ira la réglementation dans la réduction des coûts. Mais la FIA a commencé à l'admettre et a l'intention de geler les moteurs à partir de 2021, ce qui signifie que le développement stagnera quasiment et que les coûts se réduiront à nouveau drastiquement. C'est probablement un point très déterminant pour Honda afin de parvenir à un nouvel accord."

Avec Scott Mitchell et Maria Reyer  

partages
commentaires
Grosjean : "Désormais nous sommes mieux préparés pour l'avenir"

Article précédent

Grosjean : "Désormais nous sommes mieux préparés pour l'avenir"

Article suivant

Kubica proche d'un double programme F1/DTM en 2020

Kubica proche d'un double programme F1/DTM en 2020
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Max Verstappen
Équipes Red Bull Racing
Tags honda
Auteur Basile Davoine
Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance Prime

Les évolutions Williams qui pourraient inverser la tendance

Après avoir produit une voiture en progrès mais manqué les points l'an passé, Williams débute l'ère Dorilton Capital avec la FW43B et avec comme objectif de grimper dans la hiérarchie de la F1 dès 2021.

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari Prime

Aston Martin : plus qu'une livrée verte, une structure à la Ferrari

La présentation de l'Aston Martin était sans doute la plus attendue cette saison, alors que les nombreux changements apportés à l'équipe s'étendent bien au-delà d'un simple travail de peinture sur la livrée. Mais il est vrai que l'équipe n'aura pas à opérer un redémarrage et peut construire sur de solides fondations.

Formule 1
4 mars 2021
Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso Prime

Les approximations qu'Ocon devra éviter avec Alpine et Alonso

Depuis son retour en F1, Esteban Ocon a connu une période difficile. De nouveaux défis l'attendent, puisqu'il a été rejoint par le double Champion du monde Fernando Alonso dans la nouvelle équipe Alpine. STUART CODLING établit une feuille de route à suivre pour franchir ce cap avec succès.

Formule 1
3 mars 2021
L'évolution récente des volants de Formule 1 Prime

L'évolution récente des volants de Formule 1

Les volants de Formule 1 ont drastiquement changé au fil des années, les pilotes disposant désormais de plus de contrôle, ce qui leur permet d'apporter les changements les plus subtils et de prendre l'avantage sur leurs rivaux.

Formule 1
2 mars 2021
L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren Prime

L'impact qu'ont déjà les nouveaux investisseurs de McLaren

L'accord conclu par McLaren avec MSP Sports Capital l'an dernier non seulement aide l'écurie à financer la rénovation de ses infrastructures, ce dont elle avait bien besoin, mais est également un signe de l'avenir de la Formule 1.

Formule 1
1 mars 2021
La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix Prime

La F1 à quatre roues directrices qui a failli rouler en Grand Prix

Pour la beauté du geste avant l'interdiction définitive de nombreuses aides en 1994, Benetton voulait faire rouler en Grand Prix sa B193C en fin de saison 1993, ce qui aurait fait d'elle la première voiture à quatre roues directrices à prendre un départ en F1...

Formule 1
28 févr. 2021
Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance Prime

Pourquoi Ferrari met fin à 50 ans d'absence au sommet de l'Endurance

Revenant dans la catégorie reine de l'Endurance après 50 années d'absence, Ferrari va s'engager en catégorie "Le Mans Hypercar" en 2023. La marque italienne dément tout lien avec le plafond de dépenses de la F1, mais il ne s'agit assurément pas d'une coïncidence...

WEC
28 févr. 2021
Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus Prime

Pourquoi la Red Bull 2021 n'a pas que quelques autocollants en plus

À première vue, la nouvelle Red Bull pour la saison 2021 de F1 semble très similaire à la monoplace de l'an passé, mais un examen attentif révèle qu'il y a en réalité beaucoup de choses intéressantes.

Formule 1
24 févr. 2021