Vettel a envoyé une lettre d'excuses à la FIA et à Whiting

Après la polémique liée aux propos qu'il a tenus à la radio au sujet de Charlie Whiting, Sebastian Vettel a décidé d'envoyer une lettre en son nom propre à la FIA et à son directeur de course.

Frustré par sa lutte avec Max Verstappen dont il estimait qu'il devait le laisser passer après avoir court-circuité le virage 2 puis qu'il faisait exprès de le ralentir pour le mettre à la merci de Daniel Ricciardo, Vettel s'est montré très véhément à la radio, allant même jusqu'à insulter Charlie Whiting, le directeur de course du GP du Mexique.

Après être monté sur le podium en lieu et place du Néerlandais qui a été sanctionné, l'Allemand s'est excusé pour ses propos en privé auprès de Whiting mais n'a lui-même pas évité une pénalité pour avoir changé de trajectoire au freinage dans sa propre défense contre Ricciardo.

Alors que la FIA étudie ses possibilités concernant une possible sanction du pilote Ferrari, celui-ci a réitéré ses excuses par le biais d'une lettre cette fois-ci, envoyée à la FIA et à Whiting.

Pour rappel, si son comportement est jugé en infraction avec l'article 12.1.1 du Code Sportif International de la FIA, il pourrait se voir infliger une sanction allant de la réprimande à la suspension temporaire.

Avec Franco Nugnes

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Mexique
Circuit Autodromo Hermanos Rodriguez
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags charlie whiting, excuse, fia, mexico, réglement