Vettel a-t-il fait la tête de mule à Sepang?

Christian Horner avait déjà connu quelques maux de tête la saison passée, lorsque Sebastian Vettel avait ignoré lors de plusieurs courses les consignes de prudence en fin de Grand Prix, poussant jusqu'au bout pour se flatter d’un meilleur temps au...

Christian Horner avait déjà connu quelques maux de tête la saison passée, lorsque Sebastian Vettel avait ignoré lors de plusieurs courses les consignes de prudence en fin de Grand Prix, poussant jusqu'au bout pour se flatter d’un meilleur temps au tour signé dans les derniers kilomètres de GP facilement dominés.

Il semble que les petits entêtements de Vettel à l’égard de son muret des stands aient repris cette saison en Malaisie. Recevant à trois reprises en fin de GP des consignes contradictoires de son ingénieur de piste Guillaume Rocquelin, Vettel fut ordonné en deux occasions de rentrer abandonner en raison de l’intention de son team de changer sa boîte de vitesses avant le prochain GP sans subir de pénalité.

En fin de Grand Prix, Vettel ayant rallié l’arrivée, il fut déclaré tant par le pilote que par le team que la radio de la monoplace N°1 avait subi un disfonctionnement empêchant Vettel de prendre connaissance de ces ordres d’équipe.

C’est cependant un semi-aveu de démenti qu’a fait Christian Horner, expliquant qu’il “parlerait de cela avec son pilote”. Au micro d’une télévision américaine, le team principal ajoutait que“ l’instruction avait également été donnée par panneautage au Champion”, ce qui fut confirmé par les clichés de plusieurs photographes.

A l’arrivée, Vettel enfin lâché la phrase suivante : “Bien sûr que l’on peut épargner la voiture, mais je voulais voir le drapeau à damiers. Je pense que c’est comme ça que cela doit se passer”. L’Allemand a également durement critiqué Narain Karthikeyan, avec lequel il s’est accroché, rejetant la responsabilité de l’incident sur celui-ci. De nombreux observateurs s’accordent à dire que le rabattement de Vettel après avoir dépassé la HRT ne pouvait en aucun cas être évité par le pilote indien.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Narain Karthikeyan , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités