Vettel : "Pas sûr que Ricciardo m'ait vu"

Sebastian Vettel a de nouveau été pris dans un accrochage qui l'a renvoyé loin dans le peloton dans le premier tour de course du Grand Prix des États-Unis, au terme duquel il a de nouveau perdu des points sur Lewis Hamilton.

Vettel : "Pas sûr que Ricciardo m'ait vu"

Quand l'Allemand a pris l'avantage sur Daniel Ricciardo en fin de ligne droite de retour juste après le départ, sans doute pensait-il avoir fait le plus dur pour revenir à portée des Mercedes. Mais, en perdant légèrement l'avant au freinage du virage 12, il a offert à l'Australien l'opportunité de lui contester sa position dans le virage 13, par l'extérieur. C'est à ce moment-là que Vettel, en voulant réaccélérer plus tôt, a dû contre-braquer, ce qui l'a envoyé contre la RB14 et en tête-à-queue.

Lire aussi :

De nouveau, comme en France, comme en Italie et comme au Japon, Vettel a été au contact avec un adversaire et l'a payé cher. Renvoyé à la 15e position, il n'avait quasiment plus son destin en main. Sa remontée a été rapide au volant d'une voiture bien plus performante que la plupart des adversaires et pas abîmée dans l'incident, mais quatre hommes équipés de monoplaces aussi rapides le séparaient de la première position.

Et même si la stratégie à deux arrêts de Hamilton et les difficultés pneumatiques de Bottas ont assuré que le Britannique ne soit pas sacré dès Austin, le pilote au numéro 5 a de nouveau perdu des points sur son adversaire pour le titre, l'obligeant désormais à remporter les trois courses restantes pour maintenir son dernier espoir.

Logiquement peu disert, Vettel s'est toutefois montré heureux pour son équipier, vainqueur de la course, devant qui il s'est écarté à la mi-course : "Mitigé. Vraiment content pour Kimi, pas satisfait de ma course."

Lire aussi :

Au moment de revenir sur la touchette avec Ricciardo, il déclare : "Je ne sais pas. J'ai dû être dans son angle mort, je ne suis pas sûr qu'il m'ait vu. Le virage ne cessait de se resserrer et nous nous sommes touchés. C'est dommage. J'ai beaucoup perdu et j'ai dû remonter."

Quand il lui est demandé si le doublé était possible au volant de Ferrari particulièrement véloces, il répond : "Je ne sais pas, mais c'est sûr que nous aurions pu faire mieux que premier et quatrième."

"Je suis content pour [Kimi], vraiment. Une dure semaine pour l'équipe. Pour moi, c'est encore dur. Ça aurait dû être une meilleure journée."

partages
commentaires
Vidéo - Le tête-à-queue de Vettel à Austin
Article précédent

Vidéo - Le tête-à-queue de Vettel à Austin

Article suivant

Pénalisé au Mexique, Grosjean flirte avec la suspension

Pénalisé au Mexique, Grosjean flirte avec la suspension
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021
L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient Prime

L'influence croissante de la F1 au Moyen-Orient

L'expansion de la Formule 1 vers de nouveaux territoires n'a pas forcément été accueillie positivement, mais le Moyen-Orient et l'Afrique représentent de nouvelles régions importantes pour le sport automobile. Et les bienfaits commencent déjà à se faire ressentir.

Formule 1
19 nov. 2021