Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
16 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
24 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
37 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
100 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
108 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
121 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
143 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
226 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
241 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
248 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
262 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Vettel s'amuse des rumeurs au sujet de sa retraite

partages
commentaires
Vettel s'amuse des rumeurs au sujet de sa retraite
Par :
2 déc. 2019 à 12:45

Le quadruple Champion du monde Sebastian Vettel s'est moqué des rumeurs qu'il a entendues selon lesquelles il quitterait la Formule 1, maintenant que la saison 2019 est terminée.

Sebastian Vettel est sous contrat avec la Scuderia Ferrari jusqu'à la fin de l'année 2020, mais les spéculations autour de son avenir vont bon train depuis le début de la saison, qui l'a opposé à son nouvel équipier Charles Leclerc. Elles ont pris de l'ampleur au fil de la difficile campagne de l'Allemand, durant laquelle il a commis des erreurs, alors que Leclerc a été le premier à gagner pour Ferrari, a signé un succès en Italie à domicile pour l'équipe, a signé plus de pole positions que son équipier et a terminé devant lui au championnat.

Lire aussi :

Cependant, après la dernière course de la saison à Abu Dhabi, qu'il a terminée au cinquième rang, Vettel a rapporté une rumeur selon laquelle il était sur le point de quitter la F1 lorsqu'il lui a été demandé ce qu'il ferait en 2021 et lors des saisons suivantes, une fois que son contrat serait arrivé à son terme.

Il a souri et a répondu "les vacances", avant de continuer sur le sujet : "Je pensais que j'étais déjà en vacances l'année prochaine. J'ai entendu que j'allais arrêter. Je ne sais pas qui c'était, mais il semble qu'il en savait plus que moi. Vu que vous, les journalistes, avez toujours raison, je pense que ça va me paraître évident dans les prochaines semaines."

Vettel n'a gagné qu'une course en 2019, à Singapour, grâce à une stratégie avantageuse de Ferrari face à son équipier Leclerc, qui avait mené le début d'épreuve après avoir signé la pole position. L'Allemand a terminé huit autres fois sur le podium, notamment au Canada où il avait fini premier et été pénalisé, repoussé en deuxième place.

Ses résultats l'ont conduit à la cinquième place du classement, son pire résultat depuis qu'il a rejoint la Scuderia en 2015. Mais dimanche soir à Abu Dhabi, Vettel a confirmé ses intentions de continuer en 2020, s'amusant du fait que "moins d'interviews aideraient ! Cela fait partie des négociations pour l'an prochain, avant toute autre discussion."

Le pilote de 32 ans a ensuite abordé plus sérieusement sa saison et les domaines dans lesquels il veut progresser en 2020, mais a répondu avec humour lorsqu'il a été amené à commenter les rumeurs entourant Ferrari et Lewis Hamilton. Comme Vettel, le Britannique arrivera au bout de son contrat fin 2020 et il a rencontré le président de Ferrari récemment, tandis que le directeur de Ferrari, Mattia Binotto, a admis que Ferrari était "heureux" de la disponibilité de Hamilton.

Amené à répondre sur ces déclarations et au sujet de ces bruits de paddock, Vettel a simplement abordé le fait que son rival chez Mercedes conduit déjà des Ferrari de route : "Je crois qu'il est déjà conducteur de Ferrari, non ? Cela ne change rien. Je crois que c'est un bon client, il en a plus d'une."

Article suivant
Renault déplore une "course exaspérante" à Abu Dhabi

Article précédent

Renault déplore une "course exaspérante" à Abu Dhabi

Article suivant

Ferrari a été "contrôlé au moins dix fois" cette saison

Ferrari a été "contrôlé au moins dix fois" cette saison
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Scuderia Ferrari
Auteur Scott Mitchell