Vettel très autocritique à l'heure de faire le bilan 2019

Sebastian Vettel a livré une première analyse à chaud de l'ensemble de sa saison 2019 avec Ferrari.

Sebastian Vettel a conclu le Grand Prix d'Abu Dhabi, ultime manche de la saison F1 2019, dans une position finalement très représentative de sa campagne : cinquième, et quelque peu dépassé par les événements du point de vue de son pilotage, approximatif depuis les essais libres de vendredi, et de la gestion de la stratégie de course avec son muret des stands qui n'a pu éviter de l'arrêter à deux reprises (dont une particulièrement coûteuse en raison d'une approximation dans sa réalisation).

Lire aussi :

Au moment de tirer une rapide première conclusion sur sa saison 2019 avec Ferrari, qu'il conclut seulement à la cinquième place également derrière Hamilton, Bottas, Verstappen et Leclerc, le quadruple Champion du monde ne cache pas que c'est le sentiment de déception qui prend le dessus. "Eh bien, nous n'avons pas connu l'année que nous espérions, point final", commente-t-il au micro de Sky Sports F1. "Je pense que les raisons sont claires : les leçons sont claires [aussi] et maintenant c'est à nous de nous assurer de les prendre en compte."

Lire aussi :

Vettel a été distancé de 173 points par Lewis Hamilton au général cette année. Un gouffre, qui trouve une partie de son explication dans quelques points sur lesquels Vettel ne se voile aucunement la face. "En tant qu'équipe, nous devons réaliser de meilleures performances. Individuellement, je pense que je le peux. Je dois faire mieux. Je peux mieux faire ! Cela n'a pas été une super année de ma part."

"Je pense que cela n'a pas été aussi mauvais que ça a pu en avoir l'air car il y a eu plein de petites choses qui ont probablement mené à une image globale finalement pas si super à la fin. Mais malgré tout, je suis le premier à me regarder dans le miroir et si je suis honnête, je sais que je peux faire mieux. Il s'agit clairement de mon objectif pour l'an prochain : réaliser un pas en avant. Et espérons que nous aurons un meilleur package également, pour pouvoir nous battre devant avec Mercedes et Red Bull…"

P. Pilote Moteur Tours Temps Écart Points
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 55 1:34'05.715   26
2 Netherlands Max Verstappen Honda 55 1:34'22.487 16.772 18
3 Monaco Charles Leclerc Ferrari 55 1:34'49.150 43.435 15
4 Finland Valtteri Bottas Mercedes 55 1:34'50.094 44.379 12
5 Germany Sebastian Vettel Ferrari 55 1:35'10.072 1'04.357 10

 

partages
commentaires
Une "belle conclusion" pour Verstappen, 3e au général

Article précédent

Une "belle conclusion" pour Verstappen, 3e au général

Article suivant

Gasly : Avec Stroll derrière, "1 chance sur 2 que ça se passe mal"

Gasly : Avec Stroll derrière, "1 chance sur 2 que ça se passe mal"
Charger les commentaires
Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable Prime

Pourquoi un retour des moteurs hurlants n'est pas si impensable

Il n'y a pas que la lutte entre Verstappen et Hamilton qui oppose les patrons de Red Bull et de Mercedes : la nature des moteurs 2025 de Formule 1 fait également l'objet de désaccords. Mais les espoirs d'avoir des unités de puissance bruyantes, sources d'émotions fortes tout en étant respectueuses de l'environnement ne sont pas forcément opposés.

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Hongrie 2021

Après le Grand Prix de Hongrie, onzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
2 août 2021
Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull" Prime

Pourquoi Mercedes semble dans le match sur un "circuit Red Bull"

Mercedes a terminé les essais du vendredi au Hungaroring avec un net écart sur Red Bull grâce au rythme de Valtteri Bottas qui a dominé les EL2. Mais il y a d'autres raisons pour lesquelles l'équipe des Flèches d'Ébène est satisfaite de ses progrès jusqu'à présent sur un circuit que de nombreux observateurs considèrent comme favorable à Red Bull.

Formule 1
31 juil. 2021
Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull Prime

Les mystères soulevés par le rejet de la requête de Red Bull

Le rejet par la FIA de la demande de Red Bull de réexaminer l'accident du Grand Prix de Grande-Bretagne entre Lewis Hamilton et Max Verstappen a peu surpris dans le monde de la Formule 1.

Formule 1
30 juil. 2021
À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ? Prime

À quel point les F1 de 2022 seront-elles différentes du modèle présenté ?

La F1 de 2022 présentée ces derniers jours ne se retrouvera pas à l'identique sur la grille la saison prochaine. Les équipes ont la liberté de mettre leur patte dans plusieurs zones clés, et elles ne vont pas s'en priver.

Formule 1
28 juil. 2021
Les signes de la très bonne santé de la F1 Prime

Les signes de la très bonne santé de la F1

Le calendrier de la Formule 1 est peut-être encore perturbé par la pandémie qui affecte les voyages, mais, selon Mark Gallagher, le business lui-même est fondamentalement fort grâce à la rivalité épique sur la piste et à l'arrivée constante de nouveaux sponsors.

Formule 1
27 juil. 2021
L'avantage inattendu de la course sprint Prime

L'avantage inattendu de la course sprint

Le test des courses sprint en Formule 1 à Silverstone a suscité des réactions mitigées samedi, mais il restait à savoir quel serait son impact sur le Grand Prix de dimanche. Alors que les fans s'émerveillaient du départ de Fernando Alonso, une leçon clé permettait d’anticiper l’accident survenu à Copse le lendemain.

Formule 1
25 juil. 2021
Les conséquences cachées du crash de Verstappen Prime

Les conséquences cachées du crash de Verstappen

Les limitations budgétaires mises en place en 2021 n'ont de cesse d'amener les équipes de pointe à devoir faire de nouveaux compromis pour limiter les dépenses. Ceux-ci sont particulièrement ressentis en situations d'accidents causant d'importants dégâts.

Formule 1
24 juil. 2021