Vettel : Une baisse de salaire discutée qui restera confidentielle

Sebastian Vettel discute d'une baisse temporaire de son salaire chez Ferrari en raison de la crise du coronavirus, mais refuse que cet élément fasse l'objet d'une communication s'il se confirme.

Vettel : Une baisse de salaire discutée qui restera confidentielle

Dans le contexte de crise sanitaire et économique que provoque la pandémie de COVID-19, certaines écuries ont annoncé ces derniers jours le recours au chômage partiel, accompagné de baisses de salaire pour leurs pilotes et leurs cadres dirigeants. En Italie, où l'épidémie due au coronavirus a terriblement sévi, Ferrari n'a pas confirmé de telles mesures. Néanmoins, Sebastian Vettel a indiqué qu'une réduction de ses émoluments était bien discutée. S'il a répondu par l'affirmative lorsque la question lui a été posée, le quadruple Champion du monde a toutefois cadré son propos car il ne souhaite pas tirer parti de la situation pour un quelconque effet de communication.

Lire aussi :

"C'est clairement quelque chose dont je discute avec l'équipe", admet-il dans un entretien par visioconférence qu'il a accordé à quelques médias, dont Motorsport.com. "Nous ne savons pas encore à quoi ressemblera la saison et quand elle commencera, puis combien de Grands Prix il y aura et comment ça se passera. Mais vous savez que j'ai toujours gardé pour moi les décisions que nous prenons avec l'équipe sur ce sujet. Ce sera pareil cette fois-ci donc je ne vais pas utiliser cet argument ou cette période pour polir mon image ou ce genre de choses. Je crois que ce que j'ai décidé de faire par le passé, je l'ai fait en silence, et il en sera de même aujourd'hui."

Le pilote allemand l'admet, la pause forcée à laquelle fait face le monde du sport dans son ensemble permet de prendre du recul et de réfléchir sur soi-même. C'est notamment le cas pour la suite qu'il devra donner à sa carrière. Toutefois, la priorité du moment est ailleurs, alors que personne ne sait encore si et quand la saison 2020 débutera.

"Avant tout, la priorité après l'Australie était de comprendre ce à quoi nous avons affaire", insiste Vettel. "Dans une certaine mesure, ce n'est pas encore tout à fait clair en ce qui concerne la situation actuelle pour garantir la santé des employés de Ferrari et ainsi de suite. Évidemment, l'Italie a été l'un des premiers pays européens frappés."

"D'habitude, l'une des premières choses que je fais quand j'ouvre le journal c'est d'aller lire la rubrique des sports", ajoute-t-il. "Et à présent il y a des articles intéressants, des choses différentes, avec du temps pour réfléchir. Il n'y a pas vraiment d'informations, il ne se passe rien. Alors je crois que c'est un excellent moment, une chance pour nous tous. Ce n'est pas un bon moment car les circonstances sont plutôt tristes, mais c'est une formidable occasion pour nous tous de faire une sorte de remise à zéro et d'essayer de définir ce qui est vraiment important dans notre vie."

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
McLaren : La F1 doit éviter un retour en course précipité

Article précédent

McLaren : La F1 doit éviter un retour en course précipité

Article suivant

Vers un nouvel abaissement du plafond budgétaire

Vers un nouvel abaissement du plafond budgétaire
Charger les commentaires
Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1 Prime

Frédéric Vasseur, le capitaine idéal pour un navire en F1

Deux dixièmes places lors des dernières courses ont permis à Alfa Romeo de se hisser en tête de la lutte parmi les écuries de fond de peloton, mais à plus long terme, l'équipe basée en Suisse a des ambitions bien plus grandes. Avec les nouvelles règles de 2022 qui devraient équilibrer les choses, le patron de l'écurie, Frédéric Vasseur, a de bonnes raisons d'être optimiste, comme il l'a expliqué à Motorsport.com dans une interview exclusive.

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc Prime

Comment Ferrari a donné tort à Charles Leclerc

Ferrari a impressionné en signant la pole position à Monaco et à Bakou. Voici comment la Scuderia a redressé la barre après une saison 2020 difficile.

Formule 1
18 juin 2021
Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1 Prime

Ces moments de joie qui soulignent le problème majeur de la F1

Les victoires tant attendues des anciens pilotes de Formule 1 Marcus Ericsson et Kevin Magnussen le week-end dernier, respectivement en IndyCar et en IMSA, ont rappelé à la F1 ce qui lui manque. Mais avec les nouvelles règles visant à équilibrer le plateau, l'optimisme renaît quant à la possibilité pour davantage de pilotes de lutter pour des succès autrefois inespérés.

Formule 1
17 juin 2021
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

Formule 1
16 juin 2021
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021