Vettel : "Ce n'est pas de ma faute !"

Sebastian Vettel affirme de façon catégorique qu’il n’est pas responsable dans l’accrochage avec son équipier, Mark Webber, qui est intervenu lors du 41ème tour du Grand Prix de Turquie

Sebastian Vettel affirme de façon catégorique qu’il n’est pas responsable dans l’accrochage avec son équipier, Mark Webber, qui est intervenu lors du 41ème tour du Grand Prix de Turquie.

Depuis le début de la course, Mark Webber était en tête mais après les arrêts aux stands, Sebastian Vettel était passé en deuxième position en dépassant Lewis Hamilton. Dès lors, l’Allemand est revenu sur son équipier et a porté une attaque sur l'Australien, mais les deux pilotes se sont accrochés.

Cet accrochage a provoqué l’abandon de Sebastian Vettel tandis que Mark Webber a pu terminer la course à la troisième place.

"Evidemment, je pense que si vous regardez les photos, il est clair que j’étais à l’intérieur. Je suis allé à l’intérieur, j’étais en avance et je me concentrai juste sur le point de freinage et honnêtement, vous pouvez le voir, nous nous sommes touchés, il a touché ma roue arrière droite et je suis parti en tête-à-queue," a précisé Vettel à Istanbul.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Lewis Hamilton , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités