Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
3 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
17 jours

Vettel : Plus de changements chez Ferrari auraient été "de la folie"

partages
commentaires
Vettel : Plus de changements chez Ferrari auraient été "de la folie"
Par :
Co-auteur: Guillaume Navarro
19 févr. 2019 à 16:40

L'équipe Ferrari aurait été "folle" de faire des changements encore plus profonds que ceux réalisés durant l'hiver avant l'entame de la saison 2019, selon Vettel.

Sebastian Vettel, Ferrari SF90, avec des équipements de mesure
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF90
Charles Leclerc, Ferrari
Charles Leclerc, Ferrari, Sebastian Vettel, Ferrari avec la Ferrari SF90
Sebastian Vettel, Ferrari SF90
Sebastian Vettel, Ferrari SF90
Mattia Binotto, directeur technique de Ferrari

En dépit du fait que la Scuderia Ferrari ait disposé d'une monoplace fortement plus compétitive que ses devancières en 2018, les deux couronnes mondiales ont échappé à Maranello, au profit de Mercedes-Benz, qui a poursuivi sa moisson de succès ininterrompue depuis le début de l'ère turbo hybride.

Un échec qui a mené au départ de Maurizio Arrivabene du rôle de directeur d'équipe durant l'intersaison, ainsi qu'à la promotion de Mattia Binotto pour cette position médiatique, depuis son poste de directeur technique.

En marge des tests d'avant-saison, Sebastian Vettel a indiqué qu'il s'était agi de l'unique changement majeur opéré dans la structure de l'équipe et qu'il ne voyait pas de raison pour qu'un bouleversement plus important soit fait.

"L'équipe est la même, en dehors, bien entendu, du directeur d'équipe", a-t-il commenté à l'occasion de son point presse de lundi, sans mentionner l'un des grands changements liés à son coéquipier. "En revanche, l'équipe et ses fondations demeurent les mêmes. Je pense qu'il n'est pas compliqué de comprendre là où nous sommes : nous avons une équipe qui fonctionne et avons été en mesure de produire une auto gagnante ces deux dernières années. Je pense qu'il serait fou de changer tout le monde et changer trop de choses de place. Nous avons certainement connu notre part de moments difficiles, mais nous allons de l'avant."

Lire aussi :

Accompagner Binotto

La décision de faire passer Binotto d'un rôle de supervision et d'organisation technique à celui de directeur d'équipe a beaucoup fait parler et doit encore faire ses preuves. Vettel assure qu'il sera là lui-même pour aider son nouveau directeur à prendre ses marques.

"C'est un grand défi pour Mattia. Je pense que de mon côté, j'essaierai de le soutenir autant que possible et je pense qu'il soutiendra lui-même autant que possible l'équipe. Il est là depuis longtemps et connaît tout le monde, donc de ce point de vue-là, il n'y a rien de nouveau. Mais c'est juste nouveau pour lui, bien entendu, de se trouver dans cette position et d'avoir ces responsabilités."

Binotto a estimé lors de la présentation de la monoplace qu'il était crucial que l'équipe prenne du plaisir cette année, après en avoir "manqué" ces dernières années. Le Vettel virevoltant dans le paddock, lundi soir, après avoir signé le meilleur temps de la première journée de tests, était visiblement détendu et léger et partageait ce discours.

"Jusqu'à présent, je pense que tout le monde a un sourire sur le visage et est concentré et heureux de venir travailler et faire le boulot", s'enthousiasme l'Allemand. "J'espère que cette année, nous allons bien nous amuser. S'amuser, c'est remporter beaucoup de courses, puis se battre pour le championnat. C'est évidemment ce que nous voulons, mais à ce stade, c'est encore très, très loin. Si nous pouvons maintenir le niveau de joie et de fun que j'ai trouvé en piste aujourd'hui et vu sur le visage des gens [chez Ferrari] ces derniers mois, alors je suis positif et optimiste pour l'avenir."

Avec Scott Mitchell

Lire aussi :

Article suivant
La Williams FW42 attendue au petit matin à Barcelone

Article précédent

La Williams FW42 attendue au petit matin à Barcelone

Article suivant

Barcelone, J2 - Accident pour Gasly, meilleur temps pour Leclerc

Barcelone, J2 - Accident pour Gasly, meilleur temps pour Leclerc
Charger les commentaires