Vettel : "Je crois fermement qu'un jour nous y arriverons"

Sebastian Vettel insiste sur le travail acharné auquel s'accroche Ferrari pour réussir, à terme, la reconquête du titre mondial.

Vettel : "Je crois fermement qu'un jour nous y arriverons"

Arrivé chez Ferrari en 2015 pour se lancer un nouveau défi, Sebastian Vettel a traversé des saisons faites d'espoir et d'autres marquées par les désillusions. En cinq années de Formule 1 sous les couleurs de l'écurie italienne, l'Allemand n'a pas encore atteint son objectif : remporter le titre mondial en rouge. Les critiques de ces dernières années lorsqu'il a commis des erreurs se sont accumulées, avant une nouvelle page qui s'est ouverte l'an dernier avec l'émergence à ses côtés de Charles Leclerc.

Lire aussi :

Dans le contexte actuel, nul ne peut prédire quand débutera la saison 2020, la dernière qui figure pour le moment dans le contrat du quadruple Champion du monde. Ferrari dit avoir ouvert les discussions et souhaiter une issue rapide pour prolonger ce bail, mais le flou est aujourd'hui omniprésent en Formule 1. Toujours est-il que Sebastian Vettel demeure pleinement convaincu de pouvoir réussir son pari, au-delà notamment de certaines idées reçues selon lui sur le prétendu archaïsme qui pourrait freiner la Scuderia.

"Je pense que la force de cette équipe, c'est la passion à l'égard de Ferrari", souligne d'abord Vettel dans une interview qu'il a accordée à Motorsport.com dans le paddock de Melbourne, avant l'annulation du Grand Prix d'Australie. "Je crois que c'est le moteur des personnes qui travaillent ici, ce qui les pousse chaque jour à donner le maximum. La légende et le mythe liés à cette marque se ressentent partout et je crois qu'il y a une réelle envie de faire partie de son Histoire." 

"Il y a beaucoup de règles et de traditions italiennes au sein de l'écurie, bien qu'elle soit très moderne. Parfois, on commet l'erreur de voir l'Italie seulement comme le pays de la tradition, mais tout le monde est très concentré sur l'avenir, nous avons un tas de jeunes talents dans l'équipe, de super personnes avec des idées formidables : c'est dommage, si l'on parle de résultats, que nous n'ayons pas encore obtenu ce que nous voulions justement pour confirmer ce que je suis en train de dire. Mais c'est aussi la raison pour laquelle nous continuons à travailler dur, parce que je crois fermement qu'un jour nous y arriverons…"

En cinq campagnes menées avec Ferrari, Sebastian Vettel a décroché 14 victoires, 12 pole positions et 54 podiums, terminant à deux reprises vice-Champion du monde derrière Lewis Hamilton (2017 et 2018).

Propos recueillis par Roberto Chinchero  

partages
commentaires
Les membres de McLaren en quarantaine vont rentrer en Europe

Article précédent

Les membres de McLaren en quarantaine vont rentrer en Europe

Article suivant

Le GP du Canada "optimiste mais réaliste" pour son maintien

Le GP du Canada "optimiste mais réaliste" pour son maintien
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Basile Davoine
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021
Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras Prime

Le crash à un million d'euros qui met Mercedes dans l'embarras

Après un GP d'Émilie-Romagne en demi-teinte pour Mercedes, la principale frustration de Toto Wolff, directeur d'équipe, concerne l'accident de Valtteri Bottas et George Russell.

Formule 1
25 avr. 2021
Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie Prime

Imola, un test "brutal" pour les pilotes ayant changé d'écurie

Cet hiver a vu de nombreux pilotes changer d'écurie. Avec un deuxième Grand Prix organisé sur le circuit piégeur d'Imola, ces pilotes sont revenus sur leur courbe d'apprentissage et le temps nécessaire pour s'adapter à leurs nouvelles montures.

Formule 1
21 avr. 2021