Vettel, déçu, assume sa responsabilité

partages
commentaires
Vettel, déçu, assume sa responsabilité
20 sept. 2014 à 16:31

Quatrième à l'issue de la séance de qualifications, Sebastian Vettel n'est pas heureux pour autant

Quatrième à l'issue de la séance de qualifications, Sebastian Vettel n'est pas heureux pour autant. Le Champion du Monde en titre, qui s'élancera demain depuis le côté pair de la piste (bien souvent désavantageux au départ), a vu une nouvelle fois son équipier Daniel Ricciardo prendre le dessus et faire passer le compteur du duel en qualifications à 6-8.

Un constat d'autant plus frustrant que le vainqueur de trois éditions du GP de Singapour est convaincu qu'il pouvait trouver du temps dans son dernier tour, sans une erreur.

"Je ne suis pas content de mon dernier tour; je pense que j'attaquais un peu trop et je n'ai pas fait le tour parfait, donc je ne suis pas complètement content", admet-il, prenant sa part de responsabilité.

"Mais c'est comme ça, donc espérons une bonne course et une bonne stratégie", poursuit-il avec philosophie.

Les choses ont été serrées entre toutes les équipes devant, ce samedi, et désormais, l'usure des pneumatiques conditionne grandement le destin des pilotes en vue de la course.

"Si nous avons la même stratégie que tout le monde, il n'y a pas une énorme flexibilité", poursuit Vettel. "Nous devons gérer les pneus et partir de là. Je ne pense pas qu'on puisse faire tenir les pneus beaucoup plus longtemps [que les autres], il y a beaucoup plus de virages qu'à Monza".

Prochain article Formule 1
Magnussen : "Frustrant de ne pas être plus rapide"

Article précédent

Magnussen : "Frustrant de ne pas être plus rapide"

Article suivant

GP de Singapour : La grille de départ

GP de Singapour : La grille de départ

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique , Daniel Ricciardo Boutique
Type d'article Actualités