Vettel : "On verra demain s'il était important" de devancer Bottas

Sebastian Vettel a, comme en Australie, signé le second temps de la séance de qualifications du Grand Prix de Chine 2017, échouant à moins de deux dixièmes de Lewis Hamilton.

La Ferrari est une menace mais elle se heurte toujours à Hamilton, qui ne faiblit pas dans l'exercice chronométré et parvient à repousser la menace que constitue Sebastian Vettel.

L'Allemand est tout de même parvenu à devancer Valtteri Bottas pour un millième, ce qui lui permet d'être à nouveau en première ligne ; une petite avance – de 5,9 cm selon Mercedes – qui pourrait s'avérer décisive en vue de la course. "On verra demain à quel point c'était important", déclare le quadruple Champion du monde à ce sujet en conférence de presse.

"C'était une séance agréable, j'ai pris beaucoup de plaisir. Si j'avais pu être plus rapide, j'en aurais pris encore plus ! Au dernier virage, j'ai peut-être freiné un peu trop tôt. C'était très serré avec Valtteri, heureusement qu'on a eu la marge pour être en première ligne."

La pluie devrait être présente ce dimanche en course, ce qui pourrait rebattre les cartes d'une épreuve où la lutte pour la victoire s'annonce encore serrée. "Notre voiture est bonne dans toutes les circonstances, mais cela dépend de ce que font ces gars. Ils maîtrisent leur sujet. Je pense que nous pouvons progresser. Demain, les conditions seront très différentes et on ne sait pas ce qui va se passer."

Sondage mondial des fans 2017
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Chine
Sous-évènement Qualifications
Circuit Shanghai International Circuit
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Réactions
Tags q3, shanghai