Vettel enthousiaste pour sa deuxième saison avec Aston Martin

Sebastian Vettel est revenu sur sa prolongation avec Aston Martin pour la saison 2022 et a évoqué avec enthousiasme le futur de l'équipe et l'introduction du nouveau Règlement Technique.

Vettel enthousiaste pour sa deuxième saison avec Aston Martin

Alors que la rumeur d'une séparation s'intensifiait, Aston Martin est sorti de son silence en confirmant la prolongation du contrat de Sebastian Vettel pour la saison 2022. Le pilote allemand, qui fera de nouveau équipe avec Lance Stroll, prendra part l'an prochain à sa seizième campagne en catégorie reine et à la deuxième pour Aston Martin.

Interrogé lors de la conférence de presse du jeudi du Grand Prix de Russie, Sebastian Vettel a révélé que la poursuite de sa collaboration avec l'écurie britannique n'avait "pas vraiment" été remise en question. Il a également fait part de son impatience à l'égard des nouvelles règles qui seront appliquées la saison prochaine.

"Tout a l'air très prometteur : l'enthousiasme pour l'an prochain avec les nouvelles voitures et les nouvelles règles, la direction que prend l'équipe", a commenté le quadruple Champion du monde. "Nous n'en serons certains que la saison prochaine, mais c'est super d'être de la partie."

Pour sa première année avec Aston Martin, Vettel est monté sur deux podiums mais n'en a conservé qu'un seul, une deuxième place au Grand Prix d'Azerbaïdjan. Du haut de ses 35 points au championnat, l'Allemand a inscrit plus de la moitié des points de l'écurie, qui se bat pour la cinquième place au classement des constructeurs. Et Aston Martin pourrait prétendre à une meilleure position en 2022 puisque le nouveau Règlement Technique, étudié pour favoriser les combats rapprochés, redistribuera certainement les cartes.

"L'année prochaine, beaucoup de choses vont changer. Je pense que personne n'est assuré de la victoire", a affirmé Vettel. "L'état d'esprit de l'équipe est génial, j'aime ces gars-là. La saison a été bonne jusqu'à présent, peut-être pas en matière de résultats mais en matière de travail. Le moral est au beau fixe, donc c'est très stimulant pour moi. Bien entendu, il y a des choses que l'on apprécie de moins en moins au fil des années, comme être ici [en conférence de presse] et répondre aux questions."

Lire aussi :

Lawrence Stroll, propriétaire d'Aston Martin, a récemment présenté les grandes lignes d'un plan étalé sur les cinq prochaines saisons pour faire de l'écurie britannique une prétendante au titre mondial. D'importants investissements ont été réalisés, tels que la construction d'une nouvelle usine et d'une nouvelle soufflerie à Silverstone.

"En observant les autres équipes et combien de temps il leur a fallu pour atteindre les avant-postes, je pense qu'un objectif de quatre ou cinq ans est assez juste", a indiqué Vettel à ce sujet. "La vision et l'implication de cette équipe sont impressionnantes. Vous savez, cela peut prendre moins de temps ou cela peut en prendre plus. Mais je sens que l'équipe va dans une direction très prometteuse et je sens que cela se concrétisera. Le temps nous le dira."

partages
commentaires

Voir aussi :

Hamilton : "Je n'ai jamais attendu d'un autre pilote qu'il cède"

Article précédent

Hamilton : "Je n'ai jamais attendu d'un autre pilote qu'il cède"

Article suivant

Bottas se pliera à la moindre consigne pour aider Hamilton

Bottas se pliera à la moindre consigne pour aider Hamilton
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021