Vettel et Pirelli - "C'est inacceptable"

Privé de podium suite à l’explosion de son pneu arrière droit à deux tours du drapeau à damier, l'Allemand est apparu très remonté à Spa-Francorchamps après le Grand Prix de Belgique. 

Si Ferrari a pris le risque de prolonger au maximum le deuxième relais de Sebastian Vettel, qui ne s’est arrêté qu’une seule fois à son stand pour chausser les gommes mediums, le quadruple Champion du Monde estime que ce n’était pas insensé. Selon lui, en aucun cas le pneu aurait dû partir en lambeau de la sorte, à haute vitesse, à la sortie du Raidillon.

"Combien de tours il m’a manqués? Pas beaucoup", constate Vettel. "Des choses comme ça ne doivent pas arriver. Si cela arrive 200 mètres plus tôt, je ne suis pas debout ici. Je suis à 300 km/h dans l’Eau Rouge. Je ne sais pas ce qui doit arriver d’autre."

Vettel fait référence au précédent du week-end, lorsque Nico Rosberg a subi une explosion de son pneu en Essais Libres. 

"Le résultat est bouleversant, c’est une chose ; on connait la course, nous méritions de terminer sur le podium, mais il y a ce qui est arrivé avant… Vous savez [soupirs]… C’est le genre de débat qu’il y a, personne ne le mentionne, mais c’est inacceptable", martèle Vettel. 

Suite au premier incident avec Rosberg, Pirelli a longtemps cherché la cause pour en arriver à la conclusion qu’une coupure avait été provoquée par un élément extérieur. Mais Vettel n’est pas convaincu, et met en doute la durée de vie des enveloppes pneumatiques. 

"C’est pareil à chaque fois, "il y a eu une entaille, des débris, peut-être quelque chose de mal avec la carrosserie, peut-être le pilote qui était trop large", des conneries", peste Vettel. "Si Nico nous dit qu’il n’est pas sorti de la piste, il n’est pas sorti de la piste. Pourquoi il nous mentirait? Pareil pour moi, je ne suis pas sorti de la piste. C’est juste le pneu qui éclate. Comme je l’ai dit, si ça arrive plus tôt… Je crois que nous devons parler les uns avec les autres. Ce n’est probablement pas aussi mauvais qu’à Silverstone [en 2013], mais ce n’est pas acceptable."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Belgique
Circuit Spa-Francorchamps
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Actualités
Tags pirelli, pneu