Vettel fait chavirer Ferrari : "C'était fou !"

partages
commentaires
Vettel fait chavirer Ferrari :
Par : Basile Davoine
26 mars 2017 à 06:55

Le quadruple Champion du monde a remporté le premier Grand Prix de la saison, à Melbourne, après un duel stratégique face à Lewis Hamilton.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, devant Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, après un départ avorté
Kimi Raikkonen, Ferrari, et Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari, lors de la conférence de presse
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Sebastian Vettel, Ferrari essaie d'observer la Red Bull Racing RB13
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H

Sebastian Vettel n'aurait pas pu rêver mieux. La douloureuse campagne 2016 est déjà oubliée, celle de 2017 a débuté par une victoire ! Non, l'impression laissée par l'écurie italienne à Barcelone n'était donc pas trompeuse. Il faudra visiblement compter sur la Scuderia cette année. 

Grâce à une stratégie parfaite, avec une tenue des pneumatiques qui s'est avérée excellente, Vettel a pu s'emparer de la tête de course à la faveur du premier arrêt de Lewis Hamilton. Profitant notamment du trafic qui bloquait quelque peu le Britannique, le quadruple Champion du monde a fait le travail pour accumuler l'écart nécessaire, lui permettant de faire lui aussi son arrêt et de conserver l'avantage. 

La suite a été digne d'un scénario idéal : un deuxième relais parfaitement maîtrisé, permettant même à l'Allemand de creuser l'écart, pour finalement filer vers sa première victoire de l'année, la quatrième sous les couleurs de Ferrari depuis 2015. Le Cheval cabré n'avait plus connu la victoire à Melbourne depuis dix ans, avec Kimi Räikkönen en 2007.

"C'est incroyable. Merci à tous, c'était un Grand Prix fantastique", peut se réjouir Vettel. "C'était fou, de façon positive, quand je rentrais au stand, de voir les gens sur la piste avec les drapeaux Ferrari ! L'équipe a travaillé très dur, les gars n'ont pas beaucoup dormi. La voiture était incroyablement fun à piloter, c'était une journée géniale."

S'il y a de quoi savourer, Vettel sait aussi que cette première victoire n'ouvre pas systématiquement la voie à une suite aisée. La lutte ne fait que commencer, dans une saison où le développement course après course sera déterminant. 

"Le chemin reste très long, mais je suis aux anges, l'hiver a été dur et la course incroyable", souligne-t-il. "J'étais peut-être trop nerveux au départ, j'ai patiné et j'ai dû m'occuper de Valtteri [Bottas] au premier virage, mais après, j'ai essayé de maintenir la pression pour montrer que nous étions là. J'ai eu de la chance avec le trafic, mais c'était quand même super."

Peut-on dire que Ferrari est devant Mercedes en termes de performance ? "C'est une conclusion hâtive. Peu importe", répond Vettel. "L'important, c'est que nous ayons fait une belle course. C'est un grand soulagement pour tout le monde. Nous avons fait notre travail, nous avons construit une bonne voiture en nous concentrant sur les détails. Nous avions une bonne sensation la première fois que nous en avons pris le volant, et c'est toujours le cas."

"C'est un accomplissement énorme, surtout après l'année dernière. Nous avons tiré des leçons et maintenant, nous gagnons, mais ça ne s'arrête pas là. Ce n'est que le début. La motivation est élevée, et ça aide d'être sur le podium. L'état d'esprit est bon au sein de l'équipe."

Sondage mondial des fans 2017
Article suivant
Sebastian Vettel élu "Pilote du Jour" du Grand Prix d'Australie 2017

Article précédent

Sebastian Vettel élu "Pilote du Jour" du Grand Prix d'Australie 2017

Article suivant

Le duel Hamilton/Vettel réglé dès le tiers de la course

Le duel Hamilton/Vettel réglé dès le tiers de la course
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Australie
Catégorie Course
Lieu Melbourne Grand Prix Circuit
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions