Vettel, 5e : La Ferrari est "bien meilleure" sur le Hungaroring

Sebastian Vettel a déclaré que l'équipe Ferrari avait réalisé une "bien meilleure" performance en Hongrie grâce au nouveau package aéro, même si l'écart avec Mercedes reste conséquent.

Vettel, 5e : La Ferrari est "bien meilleure" sur le Hungaroring

Même si, pour la Scuderia Ferrari, il ne s'agit pas vraiment de performances exceptionnelles, la troisième ligne monopolisée par Sebastian Vettel et Charles Leclerc au Grand Prix de Hongrie a permis à l'écurie italienne d'entrevoir du mieux après deux GP difficiles en Autriche.

Pour Vettel, le manque de performance en ligne droite des SF1000 n'a pas joué sur le tracé magyar et a permis d'améliorer la performance relative vis-à-vis de tout le monde, sauf Mercedes qui reste à plus de 1,3 seconde. Si la course démarre sur le sec, les monoplaces de la Scuderia seront les premières à s'élancer en gommes tendres, puisque les Flèches d'Ébène et les Racing Point devant elles seront chaussées de mediums.

Lire aussi :

Ferrari n'avait pas pu avoir une lecture claire de l'amélioration apportée par le package introduit au GP de Styrie en raison de la pluie du samedi et du double abandon du dimanche. "Je pense que c'est bien meilleur que le week-end précédent", a déclaré Vettel après les qualifications.

"Pour la première fois, nous avons les deux voitures en Q3, donc je pense que nous savons que l'Autriche ne nous correspondait pas vraiment et que nous avons perdu beaucoup de temps dans les lignes droites, et ici je pense qu'il y a plus de virages pour faire notre retard."

"La voiture semblait mieux équilibrée, donc je pense que nous sommes bien plus proches par rapport aux gens autour de nous, disons Racing Point, Red Bull et même McLaren, donc c'est positif. Et nous devons nous assurer de continuer ainsi, et maintenant tout ce qui compte, c'est de préparer la course de demain. Nous partons sur le tendre, les gens devant nous sont sur le medium, les gens derrière nous sur le tendre aussi, donc c'est beaucoup de travail pour nous demain, et nous allons voir ce que nous pouvons faire."

Read Also:

À la question de savoir s'il espérait une bonne course, alors que la pluie menace, il a répondu : "Vous pouvez toujours espérer, la question est de savoir si votre espoir est réaliste, mais je suis ici pour faire la course, nous sommes ici pour faire la course et ici pour gagner."

"Donc pour l'instant, ce n'est pas comme si nous avions le rythme pour dominer et gagner par nous-mêmes, mais nous verrons ce qui se passera demain. Comme je l'ai dit, les pneus seront cruciaux car nous sommes sur une stratégie différente, car nous avons dû aller sur les tendres pour passer en Q3."

"Je pense donc que la course de demain sera intéressante. Et je ne sais pas, la météo pourrait jouer un rôle, donc nous devons nous assurer que nous sommes bien affûtés et que nous faisons notre travail."

Leclerc a également reconnu que l'équipe avait fait des progrès. "Oui, ça va beaucoup mieux, cinquième et sixième. Et je pense que notre rythme de course est un peu meilleur que notre rythme de qualifications, alors j'espère que nous pourrons marquer de bons points pour l'équipe demain. C'était une séance difficile de mon côté car j'ai eu quelques difficultés avec le pilotage en Q1 et Q2 mais je me suis amélioré en Q3."

partages
commentaires

Voir aussi :

Quatrième, Pérez a ressenti des vertiges en qualifications

Article précédent

Quatrième, Pérez a ressenti des vertiges en qualifications

Article suivant

Verstappen : Quelque chose ne fonctionne pas chez Red Bull

Verstappen : Quelque chose ne fonctionne pas chez Red Bull
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021