Vettel : "Heureusement que dépasser est difficile à Monaco"

Auteur d’une seconde place à Monaco dimanche, Sebastian Vettel est revenu sur sa course

Auteur d’une seconde place à Monaco dimanche, Sebastian Vettel est revenu sur sa course. Il s’estime chanceux qu’il soit presque impossible de dépasser sur le circuit monégasque.

Après s’être élancé de la troisième place sur la grille de départ, le pilote Red Bull Racing a pris le dessus sur Robert Kubica dès le premier virage. Il a ensuite passé une partie de sa course à regarder dans ses rétroviseurs pour surveiller "l’abeille", surnom qu’il donne à la R30 du Polonais.

"La voiture jaune était tout le temps là. Et je ne peux nier avoir été contraint de regarder régulièrement mes rétroviseurs. L’abeille était là, derrière moi, pendant toute la course," a déclaré Sebastian Vettel.

"Parfois, il est bon de savoir que dépasser est très difficile à Monaco. Je suis donc resté très détendu et je me suis concentré lors des virages qui auraient pu être citriques pour moi."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Robert Kubica , Sebastian Vettel
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités