Vettel: "Il ne me manquait pas beaucoup"

Il n'y a cette saison que deux manches qui ont, jusqu'ici, résisté à Sebastian Vettel

Il n'y a cette saison que deux manches qui ont, jusqu'ici, résisté à Sebastian Vettel. Il s'agit des Etats-Unis et de la Hongrie. Cela pourrait bien changer ce week-end. Le triple Champion du Monde s'est en effet qualifié en seconde position ce samedi derrière Hamilton et aspire donc à une victoire demain en course. C'est un Vettel satisfait qui s'est exprimé en fin de qualifications, malgré un écart très faible entre son temps et celui d'Hamilton. "Il ne me manquait pas beaucoup, Lewis a fait du bon travail. Moi j'étais content avec les deux tours que j'ai faits, j'ai dû perdre un peu de temps dans le second secteur mais il est trop facile de se dire ce qu'on aurait dû faire. Au final, je suis content de mon tour." C'est la troisième fois consécutive qu'Hamilton signe la pole, la troisième fois consécutive qu'elle échappe à Vettel. Sportif, le pilote allemand félicite son adversaire mais ne manque pas de faire comprendre que, demain, il se battra pour la gagne: "Les Mercedes ont encore un très bon rythme en qualifications et il faut le respecter. J'aurais préféré être en pole, mais nous somme en très bonne position pour demain et nous avons un bon rythme de course." Vettel termine enfin sur un mot à propos de son coéquipier, Mark Webber, qui n'a pas pu prendre part à la Q3 suite à divers problèmes: "C'est dommage que Mark ait eu des problèmes de KERS et de boîte de vitesses. Il n'a pas pu se battre."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités