Vettel évoque l'impact du report des nouvelles règles sur Ferrari

La priorité est néanmoins d'assurer la pérennité de la Formule 1.

Vettel évoque l'impact du report des nouvelles règles sur Ferrari

Initialement prévue pour la saison 2021, la nouvelle réglementation technique de Formule 1 a été reportée à 2022, avec le maintien obligatoire des monoplaces actuelles l'an prochain. Le but ? Réduire les coûts afin de permettre aux écuries de survivre à la crise du coronavirus.

Cette décision a néanmoins pour conséquence d'entériner, en quelque sorte, la hiérarchie actuelle jusqu'à fin 2021. Lors des essais hivernaux de Barcelone, Mercedes a semblé poursuivre la domination entamée dès le début de l'ère hybride en 2014 ; la Scuderia, plus proche rivale des Flèches d'Argent depuis trois ans, était en retrait.

Lire aussi :

Ferrari aurait donc peut-être préféré partir d'une feuille blanche dès 2021 avec le nouveau Règlement Technique, mais lorsqu'il est demandé à Sebastian Vettel si ce report désavantage l'écurie au Cheval Cabré, le quadruple Champion du monde préfère nuancer la situation : "Pas vraiment", répond-il lors d'un point presse par visioconférence avec plusieurs médias dont Motorsport.com.

"Je pense qu'à ce stade, le plus important est probablement de comprendre la situation actuelle et de faire avec. Je pense que le report de la réglementation à 2022, en négociant ce qu'il en est pour 2021, c'est vraiment la bonne approche. Est-ce pire ou mieux pour Ferrari ? La priorité naturelle est actuellement de faire ce qui est bien pour la F1, et je pense que c'est la bonne décision pour elle. Je pense que c'est l'intention la plus importante pour Ferrari actuellement. "

Bien que ce ne soit pas non plus dans l'intérêt de Ferrari, Vettel salue la possibilité de voir davantage de suspense dans la catégorie reine du sport automobile grâce aux mesures prises, notamment l'instauration d'un plafond budgétaire.

"Vous savez que ce que nous recherchons tous, notamment avec la nouvelle réglementation, c'est de resserrer le peloton. Si cette situation spéciale, d'une certaine manière, permet à la F1 d'être plus serrée afin d'avoir de meilleures courses et un meilleur sport, alors ce sera un bon effet secondaire, je dirais. Cependant, nous ne pourrons en juger qu'une fois que nous aurons des décisions vraiment concrètes entre les mains et que nous verrons comment cela pourrait fonctionner d'un point de vue pratique. Mais il est clair que cette situation remet en question l'existence de certaines petites équipes, c'est extrême ; la Formule 1 est une famille et nous devons veiller les uns sur les autres", conclut l'Allemand.

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Albon met fin à la domination de Leclerc

Article précédent

Albon met fin à la domination de Leclerc

Article suivant

Le protocole draconien du GP d'Autriche sera "un modèle à suivre"

Le protocole draconien du GP d'Autriche sera "un modèle à suivre"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Benjamin Vinel
Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs Prime

Red Bull a besoin que Verstappen fasse moins d'erreurs

Affronter la grande puissance de Mercedes et son atout Lewis Hamilton a toujours exigé le meilleur de Red Bull et de Max Verstappen. Mais après avoir commis quelques erreurs supplémentaires lors du Grand Prix du Portugal, le pilote néerlandais a montré les failles qu’il doit combler s’il veut lutter pour le titre jusqu’à la fin de la saison.

Formule 1
8 mai 2021
L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé Prime

L'ascension éclair de Yuki Tsunoda racontée par ceux qui l'ont épaulé

Yuki Tsunoda impressionne pour sa première saison F1, comme il l'a fait durant ses brefs passages en F3 puis en F2. Motorsport.com a interrogé le principal intéressé et ceux qui l'ont entouré, afin de comprendre ce qui le rend si spécial...

Formule 1
7 mai 2021
Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1" Prime

Alonso : "Je suis content de tout ce que je vois en F1"

Lors d'une table ronde en petit comité en marge du Grand Prix du Portugal, Fernando Alonso a évoqué son retour en Formule 1, l'avenir de la catégorie reine et son évolution depuis ses débuts en 2001, entre autres. Entretien.

Formule 1
6 mai 2021
Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1 Prime

Pourquoi McLaren souhaite changer la façon de voter en F1

La semaine dernière, Zak Brown, PDG de McLaren, a écrit une lettre ouverte dans laquelle il expose en détail ses idées sur la direction que prend la Formule 1.

Formule 1
5 mai 2021
Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup Prime

Les subtiles évolutions qui maintiennent Red Bull dans le coup

Au Portugal, Red Bull n’a pas été à la hauteur de Mercedes. Pourtant, le résultat du Grand Prix ne reflète pas le potentiel de l’écurie. Avec de nouvelles évolutions apportées, Red Bull affiche de belles promesses pour le reste d’une saison qui s’annonce bien plus indécise que les précédentes.

Formule 1
4 mai 2021
Les notes du Grand Prix du Portugal 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Portugal 2021

Lewis Hamilton s'est imposé pour la deuxième fois de la saison 2021. Après le Grand Prix du Portugal, troisième manche du championnat, voici les notes attribuées aux pilotes.

Formule 1
3 mai 2021
Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão Prime

Les données qui laissent Red Bull et Mercedes dans le doute à Portimão

Lewis Hamilton a terminé en tête de la cruciale séance d'EL2 ce vendredi au Portugal, mais l'équipe Mercedes n'est pas certaine d'avoir l'avantage sur Red Bull. Les températures fraîches et le vent, combinés à la surface glissante du circuit de l'Algarve, offrent aux pilotes des conditions difficiles en termes de réglages et de chauffe des gommes, et tout reste à jouer.

Formule 1
1 mai 2021
Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint Prime

Les problèmes que la F1 devra affronter avec ses Qualifications Sprint

Annoncées en début de semaine, les Qualifications Sprint, qui seront organisées lors de trois Grands Prix en 2021, ont reçu un accueil mitigé, entre excitation et scepticisme. Mais avant de savoir quel camp aura raison, la Formule 1 doit établir ses critères de réussite pour justifier la mise en place de ce format de manière plus permanente.

Formule 1
29 avr. 2021