Vettel évoque l'impact du report des nouvelles règles sur Ferrari

La priorité est néanmoins d'assurer la pérennité de la Formule 1.

Vettel évoque l'impact du report des nouvelles règles sur Ferrari

Initialement prévue pour la saison 2021, la nouvelle réglementation technique de Formule 1 a été reportée à 2022, avec le maintien obligatoire des monoplaces actuelles l'an prochain. Le but ? Réduire les coûts afin de permettre aux écuries de survivre à la crise du coronavirus.

Cette décision a néanmoins pour conséquence d'entériner, en quelque sorte, la hiérarchie actuelle jusqu'à fin 2021. Lors des essais hivernaux de Barcelone, Mercedes a semblé poursuivre la domination entamée dès le début de l'ère hybride en 2014 ; la Scuderia, plus proche rivale des Flèches d'Argent depuis trois ans, était en retrait.

Lire aussi :

Ferrari aurait donc peut-être préféré partir d'une feuille blanche dès 2021 avec le nouveau Règlement Technique, mais lorsqu'il est demandé à Sebastian Vettel si ce report désavantage l'écurie au Cheval Cabré, le quadruple Champion du monde préfère nuancer la situation : "Pas vraiment", répond-il lors d'un point presse par visioconférence avec plusieurs médias dont Motorsport.com.

"Je pense qu'à ce stade, le plus important est probablement de comprendre la situation actuelle et de faire avec. Je pense que le report de la réglementation à 2022, en négociant ce qu'il en est pour 2021, c'est vraiment la bonne approche. Est-ce pire ou mieux pour Ferrari ? La priorité naturelle est actuellement de faire ce qui est bien pour la F1, et je pense que c'est la bonne décision pour elle. Je pense que c'est l'intention la plus importante pour Ferrari actuellement. "

Bien que ce ne soit pas non plus dans l'intérêt de Ferrari, Vettel salue la possibilité de voir davantage de suspense dans la catégorie reine du sport automobile grâce aux mesures prises, notamment l'instauration d'un plafond budgétaire.

"Vous savez que ce que nous recherchons tous, notamment avec la nouvelle réglementation, c'est de resserrer le peloton. Si cette situation spéciale, d'une certaine manière, permet à la F1 d'être plus serrée afin d'avoir de meilleures courses et un meilleur sport, alors ce sera un bon effet secondaire, je dirais. Cependant, nous ne pourrons en juger qu'une fois que nous aurons des décisions vraiment concrètes entre les mains et que nous verrons comment cela pourrait fonctionner d'un point de vue pratique. Mais il est clair que cette situation remet en question l'existence de certaines petites équipes, c'est extrême ; la Formule 1 est une famille et nous devons veiller les uns sur les autres", conclut l'Allemand.

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Albon met fin à la domination de Leclerc

Article précédent

Albon met fin à la domination de Leclerc

Article suivant

Le protocole draconien du GP d'Autriche sera "un modèle à suivre"

Le protocole draconien du GP d'Autriche sera "un modèle à suivre"
Charger les commentaires
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021