Vettel indiffèrent de l’identité de son futur coéquipier

Un volant pour un top team triple champion du monde en titre ne se libère pas tous les jours, et il est normal que la « silly season » batte désormais son plein avec la garantie de voir un nouveau pilote aux côtés de Sebastian Vettel chez Red Bull,...

Un volant pour un top team triple champion du monde en titre ne se libère pas tous les jours, et il est normal que la « silly season » batte désormais son plein avec la garantie de voir un nouveau pilote aux côtés de Sebastian Vettel chez Red Bull, en 2014.

Pour Vettel, cependant, régulièrement interrogé sur le sujet depuis l’annonce de Mark Webber d’une transition vers l’endurance avec Porsche, le nom du pilote qui l’épaulera l’an prochain n’a pour l’instant pas d’importance, concentré qu’il est sur la collecte d’un quatrième titre mondial de rang.

Qui que ce soit, au final, n’a pas d’importance”, a-t-il estimé pour l’agence SID, après une course de caisses à savons organisée par Red Bull à laquelle il a pris part avec Christian Horner. “Si vous essayez de battre tout le monde, cela n’a pas d’importance qu’ils soient dans votre propre équipe ou dans une autre”, a-t-il jugé.

Lors de la prochaine course, sur le Hungaroring, Vettel tentera comme en Allemagne de signer un succès sur un tracé manquant encore à son palmarès, en dépit de 30 succès en carrière.

Nous essayons d’attaquer”, assure le N°1. “Il n’y a pas besoin d’être un génie pour savoir que l’on marque plus de points que les autres en remportant des courses”, dit-il, tout en ajoutant qu’il ne porte pas attention au total mathématique pour l’heure.

Vettel dispose d’une avance de 34 points sur Fernando Alonso avec 10 GP à disputer cette saison.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités