Vettel juge injustes les critiques adressées à Stroll

Sebastian Vettel prend la défense de son jeune coéquipier chez Aston Martin.

Vettel juge injustes les critiques adressées à Stroll

Fils de Lawrence Stroll, propriétaire de l'écurie Aston Martin, Lance Stroll n'a pas été épargné par les critiques depuis le début d'une carrière marquée par un titre en F3 Europe, des débuts en Formule 1 à 18 ans et des coups d'éclat remarqués mais des performances globalement en demi-teinte par rapport à ses coéquipiers dans l'élite.

Lire aussi :

Cette saison, Stroll est associé à au quadruple Champion du monde Sebastian Vettel, coéquipier redoutable malgré sa campagne 2020 particulièrement difficile. Vettel a justement tenu à prendre la défense de son nouveau partenaire face à des détracteurs focalisés sur le fait que le parcours de Stroll a été facilité par son père milliardaire.

"Certaines choses qu'il a traversées ne sont pas justes", estime Vettel. "Il a prouvé à de nombreuses reprises qu'il était très rapide. Je pense que si l'on prend juste la pole position en Turquie, c'étaient probablement des conditions de piste parmi les plus difficiles que j'aie jamais connues en 15 ans de F1. Non seulement rester sur la piste mais aussi claquer ce tour, et faire la pole, il faut beaucoup de talent pour en être capable."

"Bien sûr, il y a des exemples passés de très jeunes pilotes qui arrivent à un très jeune âge et qui sont très prêts et plus ou moins complets. Mais d'autres ont peut-être un développement qui prend juste un chemin différent. Ils progressent un peu différemment – je ne veux pas dire plus lentement, mais juste différemment – et ils atteignent peut-être leur plein potentiel un peu plus tard."

Hormis cette sensationnelle pole position à Istanbul l'an passé, Stroll s'est également qualifié troisième au Grand Prix de Hongrie 2020 et quatrième au Grand Prix d'Italie 2017, signant par ailleurs trois podiums à Bakou en 2017 puis à Monza et à Sakhir l'an dernier. Mais le fait est que depuis le début de sa carrière en Formule 1, il n'a marqué que 142 points contre 221 pour ses coéquipiers Felipe Massa, Sergey Sirotkin et Sergio Pérez.

Le duo Stroll-Vettel devrait en tout cas trouver facilement l'équilibre avec une relation productive entre les deux pilotes, estime l'aîné. "C'est très clair : je suis le vieux, il est le jeune – pas juste sur le passeport, je pense avoir manifestement bien plus d'expérience", ajoute Vettel. "Je pense qu'il a beaucoup de talent et de vitesse pure. Et je pense qu'il peut encore apprendre beaucoup. Je serai content de l'aider. Je n'ai jamais rien caché à un coéquipier auparavant, donc je ne vois pas pourquoi je m'y mettrais maintenant. Vous savez, j'aurais été content si ça avait été l'inverse quand j'étais jeune, si quelqu'un s'était ouvert et avait tout partagé volontiers. Je vois ça comme du gagnant-gagnant."

Lance Stroll, Aston Martin, Sebastian Vettel, Aston Martin

Stroll, quant à lui, apprécie tout particulièrement le bagage technique qu'apporte Vettel, avec ses 53 victoires en 257 Grands Prix : "Il est très connaisseur quant au comportement de la voiture et à ce qu'il en veut. Ses commentaires sont très sages. Il a beaucoup d'expérience et est un pilote très talentueux. Il est encore tôt, cela dit. Je suis sûr que j'apprendrai à le connaître bien mieux dans les prochaines semaines quand nous commencerons les courses et que nous serons en piste en même temps à faire des programmes similaires. Je pense que nous pourrons probablement comprendre nos commentaires mutuels, donner notre feedback et avoir une bien meilleure idée de ce dont nous parlons tous les deux."

Grâce à Vettel et à sa propre expérience, le Canadien a donc bon espoir de poursuivre sa progression. "Bien sûr, je m'améliore chaque année en tant que pilote, je prends de plus en plus d'expérience. J'ai tiré des leçons l'an dernier, et de certaines manières je vais changer un peu d'approche cette année pour essayer de ne pas répéter certaines erreurs de l'an dernier. C'est ça, l'aventure d'être pilote de Formule 1", conclut-il.

Propos recueillis par Adam Cooper et Luke Smith

partages
commentaires

Voir aussi :

Les F1 2021 seront aussi rapides qu'en 2020, selon Pirelli

Article précédent

Les F1 2021 seront aussi rapides qu'en 2020, selon Pirelli

Article suivant

Marko : Pérez n'aura pas besoin de 5 GP pour être au niveau

Marko : Pérez n'aura pas besoin de 5 GP pour être au niveau
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Lance Stroll
Équipes Aston Martin Racing
Auteur Benjamin Vinel
À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie Prime

À Imola, gros point d'interrogation sur la hiérarchie

Mercedes a pris l'ascendant sur Red Bull lors des essais libres à Imola vendredi, mais les performances restent très serrées. L'écurie Championne du monde ne prend rien pour acquis, et les données difficilement lisibles confirment que cette méfiance est légitime.

Formule 1
17 avr. 2021
Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc Prime

Ferrari progresse, mais il en faudra plus pour Leclerc

La Scuderia Ferrari a débarqué à Imola après une bonne performance lors de la manche d’ouverture à Bahreïn. Mais pour Charles Leclerc, il reste encore du travail pour que Ferrari retrouve la place qu'elle mérite.

Formule 1
16 avr. 2021
Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ? Prime

Quels enjeux majeurs pour le GP d'Émilie-Romagne ?

En Formule 1, trois semaines d’attente entre deux courses paraissent être une éternité. Avec un calendrier 2021 déjà modifié, les équipes se rendent à Imola pour reprendre la compétition après une manche d’ouverture exaltante à Bahreïn. Voici les différents enjeux et scénarios attendus pour ce Grand Prix d’Émilie-Romagne.

Formule 1
15 avr. 2021
Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance Prime

Pourquoi la nouvelle structure de Williams épouse la tendance

Williams a résisté à la marée pendant de nombreuses années mais l'ère du propriétaire-exploitant est révolue depuis longtemps.

Formule 1
14 avr. 2021
Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ? Prime

Le fond plat en Z est-il l'idéal en 2021 ?

Les équipes de Formule 1 semblent divisées concernant la meilleure solution pour les nouvelles règles sur le fond plat. Une fois de plus, deux tendances radicalement opposées apparaissent. Désormais, une question se pose : le tableau dressé lors du premier Grand Prix permet-il déjà d'indiquer qui est sur la bonne voie et qui ne l'est pas ?

Formule 1
13 avr. 2021
AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ? Prime

AlphaTauri sera-t-elle la surprise de 2021 ?

Serait-il possible qu'AlphaTauri soit la grande surprise de la saison 2021 de Formule 1 ? Ce qui a été montré lors du Grand Prix de Bahreïn le suggère clairement.

Formule 1
13 avr. 2021
Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage Prime

Quand Stirling Moss donnait une leçon sur le pilotage

Remémorons-nous quelques souvenirs marquants de Stirling Moss, légende du sport automobile, qui nous a quittés l'an dernier à l'âge de 90 ans.

Formule 1
12 avr. 2021
Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins Prime

Le faible rake met Aston Martin à la croisée des chemins

Aston Martin peut-elle se sortir du trou dans lequel la réglementation aérodynamique de 2021 l'a envoyée ? Cette question, l'écurie britannique ne peut pas encore y répondre. En revanche, les récentes performances de Mercedes offrent un signe d'encouragement.

Formule 1
11 avr. 2021