Vettel : Le problème? Les pneus.

C'est une course mitigée qu'a vécu Sebastian Vettel

C'est une course mitigée qu'a vécu Sebastian Vettel. Dans l'absolu, une quatrième position est un bon résultat, mais pour le triple Champion du Monde, ça ne suffit pas. On l'a bien compris, pour l'Allemand, c'est la victoire ou rien, même s'il ne l'avoue pas clairement… "Nous pouvons être contents avec la quatrième place. On n'a pas le choix de toute façon", déclare ainsi Vettel. "Les trois voitures devant nous étaient meilleurs et ont mieux géré les pneus que nous. Trois personnes ont fait mieux que nous aujourd'hui. Il faut remonter." Les pneus. Un mot que beaucoup de pilotes ont à la bouche ces derniers temps. Il est vrai que ceux-ci sont désormais certainement le premier élément stratégique lors des Grands Prix. Et cela ne plaît de toute évidence pas à Sebastian Vettel: "Le problème n'est pas le rythme de la voiture, mais bien celui des pneumatiques." Après ce Grand Prix d'Espagne, Vettel est toujours en tête du Championnat du Monde des pilotes, même si la différence entre lui et ses plus proches poursuivants se trouve diminuée. Il possède désormais 89 points, soit 4 de plus que Kimi Raïkkönen et 17 que Fernando Alonso.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Fernando Alonso , Sebastian Vettel
Type d'article Actualités