Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
8 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
29 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
43 jours

Vettel - Les Red Bull seront "vulnérables" au départ

partages
commentaires
Vettel - Les Red Bull seront "vulnérables" au départ
Par :
27 nov. 2016 à 10:30

L’avant de la grille de départ du Grand Prix d’Abu Dhabi sera pimenté par les choix différents effectués par les pilote Red Bull, qui s’élanceront en pneus supertendres.

Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Kimi Raikkonen, Scuderia Ferrari
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing
Max Verstappen, Red Bull Racing RB12
Daniel Ricciardo, Red Bull Racing RB12, dépasse Valtteri Bottas, Williams FW38

Les Mercedes et les Ferrari, à l’inverse, seront en ultratendres, les gommes a priori les plus performantes immédiatement, ce qui pourrait s’avérer être un avantage au moment de l’envol.

Du côté de la Scuderia, Kimi Räikkönen est au quatrième rang et Sebastian Vettel au cinquième, tous deux derrière la Red Bull de Daniel Ricciardo.

Pour l’Allemand, il s’agira d’une bonne opportunité de prendre rapidement l’avantage sur l’Australien au moment de l’envol et du premier tour, en raison de l’adhérence moins importante et du temps plus important de mise en température de la gomme supertendre.

Interrogé sur le point de savoir si Ferrari s’est posé la question d’utiliser les supertendres, Vettel répond : "Nous ne pensons pas que c’est un avantage. Il sera intéressant de voir ce qui se passe. Ça va les rendre un peu vulnérables dans le premier tour."

"Et peut-être que nous pouvons capitaliser sur cela. Pour la course, ça devrait être serré. Nous sommes habituellement un peu plus forts le dimanche que le samedi donc l’objectif est de viser le podium."

Räikkönen estime pour sa part que la distance entre le départ et le premier virage pourrait ne pas être suffisante et que la suite du tour devrait être plus propice. "Je ne pense pas qu’il y a une différence immense entre les deux pneus. Il est plus important de prendre un bon départ. Il y aura une petite différence mais la distance est assez courte pour faire un bon départ."

Max Verstappen, qui partira du sixième rang derrière les deux Ferrari, va essayer de ne pas perdre de positions. "Eh bien, j’ai les Ferrari devant moi de toute façon. Ils vont être devant j’imagine car ils sont habituellement très bons au départ."

"Ensuite, le rythme des voitures derrière est un peu plus lent. Pour moi, la chose la plus importante est de garder la position au départ et ensuite d’essayer d’aller de l’avant."

Article suivant
Gutiérrez de retour chez Ferrari en 2017 ?

Article précédent

Gutiérrez de retour chez Ferrari en 2017 ?

Article suivant

Toro Rosso "pas sûr à 100%" d'avoir réglé ses problèmes de crevaison

Toro Rosso "pas sûr à 100%" d'avoir réglé ses problèmes de crevaison
Charger les commentaires