Vettel marche au-dessus de l'eau

Cela n'avait rien d'un miracle : la performance de Sebastian Vettel aujourd'hui, sur le tracé brésilien d'Interlagos, était le fruit d'un coup de volant de génie, d'une maitrise absolue des éléments, similaire pour tous sur une piste détrempée

Cela n'avait rien d'un miracle : la performance de Sebastian Vettel aujourd'hui, sur le tracé brésilien d'Interlagos, était le fruit d'un coup de volant de génie, d'une maitrise absolue des éléments, similaire pour tous sur une piste détrempée. Vettel a marché au-dessus de l'eau à Interlagos en signant sa neuvième pole de la saison.

En tournant 1.1 sec plus vite que son coéquipier au même moment en piste, et 0.7s plus vite que son plus proche adversaire (la Mercedes de Nico Rosberg), Vettel a signé l'un des tours le plus remarquables de sa carrière, désormais créditée de 45 pole positions.

Grosse surprise!”, admet Vettel, surpris par le gouffre le séparant de ses concurrents. “Je suis extrêmement content. Il y avait beaucoup de pluie à la fin de Q2 et on a dû attendre; c'est dommage pour les gens qui attendent et qui sont venus nous voir”.

Vettel s'est élancé en pneus pluie en début de séance qualificative, mais a vite compris que les conditions autorisaient les intermédiaires.

J'étais surpris du manque d'eau sur la piste en Q3; j'ai immédiatement mis les intermédiaires et j'ai fait un très bon tour. Je me suis emmêlé les pinceaux à la radio, j'ai dit "Olé, olé", mais c'est de l'Espagnol !

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités