Vettel : Le Mugello "mérite" d'accueillir un Grand Prix de F1

Après avoir parcouru le Mugello à l'occasion de la journée d'essais de Ferrari ce mardi, Sebastian Vettel estime que le circuit "mérite" d'accueillir un Grand Prix de F1.

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari and Charles Leclerc, Ferrari
Charles Leclerc, Ferrari
Charles Leclerc, Ferrari
Seabstian Vettel, Ferrari
Seabstian Vettel, Ferrari
Charles Leclerc, Ferrari

Dans le cadre de sa préparation pour la reprise de la saison, Ferrari avait prévu une journée d'essais sur le circuit lui appartenant, en Toscane. Ce roulage a été organisé avec une monoplace de 2018, la SF71H. Sebastian Vettel a roulé en matinée avant que Charles Leclerc prenne sa relève l'après-midi, alors que la Scuderia s'habituait dans le même temps aux nouveaux protocoles sanitaires pour lutter contre la pandémie de COVID-19.

Il s'agissait du premier roulage pour Vettel depuis les essais de pré-saison mais également depuis l'annonce de la fin de collaboration prochaine avec la structure de Maranello. L'Allemand retrouvait également le Mugello, qu'il n'avait plus parcouru depuis 2012, lors d'essais en cours de saison pour le compte de Red Bull.

"J'étais content de retrouver le cockpit après une pause encore plus longue que celle habituelle de l'hiver. J'étais aussi très heureux de revoir enfin tous les gars de l'équipe", a déclaré Vettel. "C'était génial de retrouver ces sensations avec une voiture et de le faire sur une piste aussi spectaculaire. Je pense vraiment que le Mugello mérite d'accueillir un Grand Prix de Formule 1. Je n'avais pas piloté sur ce circuit depuis huit ans, il m'a donc fallu quelques tours pour m'habituer à la piste, et ensuite je me suis vraiment amusé."

Lire aussi :

Le Mugello est en lice pour organiser un Grand Prix après les huit déjà annoncés par la F1 entre début juillet et début septembre. La F1 envisage en effet, devant les difficultés liées à l'organisation de courses extra-européennes alors que la pandémie poursuit sa progression, d'ajouter d'autres dates en Europe. Le Mugello a accueilli nombre de fois le MotoGP, mais jamais la F1.

Charles Leclerc partage le même sentiment après avoir découvert le Mugello dans la réalité. "C'était génial de revenir sur la piste pour de vrai. Ça m'avait manqué. Même si j'ai été assez occupé par la course virtuelle pendant cette longue pause, j'avais besoin de retrouver cette impression physique de vitesse."

"Pouvoir rouler sur un circuit aussi spectaculaire que le Mugello, pour la première fois au volant d'une voiture de Formule 1, a contribué à rendre cette journée encore plus mémorable. Maintenant, nous nous tournons vers la saison et à partir de la semaine prochaine, les choses deviennent sérieuses."

Le test "a été délibérément effectué dans les mêmes conditions de travail que celles que les équipes connaîtront en Autriche", selon Ferrari. "Les protocoles anti-COVID-19 ont été évalués, avec des mécaniciens et des ingénieurs travaillant avec des masques et respectant la distanciation sociale dans un environnement de garage modifié", a indiqué l'équipe dans son compte-rendu de la journée. "Sébastian et Charles ont également fait de même lorsqu'ils ont changé de baquet dans la SF71H à la pause déjeuner."

partages
commentaires
Vettel et Leclerc ont roulé avec la Ferrari 2018 au Mugello

Article précédent

Vettel et Leclerc ont roulé avec la Ferrari 2018 au Mugello

Article suivant

Charité : la F1 va vendre les carreaux du drapeau à damier

Charité : la F1 va vendre les carreaux du drapeau à damier
Charger les commentaires
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021