Vettel n'est pas inquiet avant le week-end turc

Battu il y a trois semaines en Chine, Sebastien Vettel aborde le Grand Prix de Turquie avec confiance et sérénité

Battu il y a trois semaines en Chine, Sebastien Vettel aborde le Grand Prix de Turquie avec confiance et sérénité.

Interrogé sur les ennuis rencontrés par Red Bull Racing avec son KERS, l'Allemand est apparu tranquille. Hier, Helmut Marko indiquait d'ailleurs que le système était désormais pleinement opérationnel et fiable.

"Nous avons eu quelques problèmes, mais de très bonnes personnes ont travaillé dessus," a déclaré le champion du monde en titre au magazine allemand Auto Motor und Sport. Il a ajouté que des améliorations sur la RB7 étaient également prévues dès ce week-end.

A Istanbul, Vettel sera de retour sur les lieux du célèbre accrochage entre lui et son coéquipier Mark Webber l'an passé, alors que tous deux se disputaient la tête de la course. Une donnée qui ne l'inquiète visiblement pas plus que cela.

"Je ne peux pas changer ce qui s'est produit, mais je peux en tirer les leçons," a-t-il simplement commenté auprès de l'agence de presse DPA.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités