Vettel ne participera pas aux qualifications à Austin

partages
commentaires
Vettel ne participera pas aux qualifications à Austin
13 oct. 2014 à 13:45

La pénalité moteur est une épée de Damoclès qui planait depuis trop longtemps au-dessus de la tête de Sebastian Vettel

La pénalité moteur est une épée de Damoclès qui planait depuis trop longtemps au-dessus de la tête de Sebastian Vettel. A Austin, elle tombera comme un couperet attendu. Après avoir plusieurs fois repoussé l'échéance, le quadruple Champion du monde sera contraint d'utiliser une sixième unité de puissance cette saison, synonyme de sanction. Le pilote allemand l'a confirmé après le Grand Prix de Russie.

Vettel a confirmé au micro de RTL que "Austin sera difficile, car je ne crois pas que j'aurai grand-chose à faire le samedi après-midi". En effet, le pilote Red Bull envisage tout simplement de ne pas prendre part aux qualifications puisqu'il sera quoi qu'il en soit sanctionné d'un recul de 10 places sur la grille de départ américaine.

"Je regarderai probablement la séance plutôt que de prendre part aux qualifications, car je dois utiliser un sixième moteur. Je vais donc partir de la voie des stands le dimanche, car cela n'a aucun sens de faire des kilomètres inutiles avec le moteur en qualifications."

Dernier vainqueur en date sur le Circuit des Amériques, Vettel sait déjà qu'une course d'attaque l'attend au Texas, dans trois semaines.

Prochain article Formule 1
Un Grand Prix peu animé pour Vettel à Sotchi

Article précédent

Un Grand Prix peu animé pour Vettel à Sotchi

Article suivant

Sauber mène sa croisade de survie politique et financière face au monstre F1

Sauber mène sa croisade de survie politique et financière face au monstre F1
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Type d'article Actualités