Vettel ne s'explique pas sa contre-performance

Sebastian Vettel a connu des qualifications décevantes avec le sixième rang au Grand Prix des États-Unis, battu non seulement par les pilotes Red Bull mais aussi par son coéquipier Kimi Räikkönen.

C'est une performance décevante pour le quadruple Champion du monde, relégué à huit dixièmes de la première Red Bull et à deux dixièmes de Räikkönen. Et lorsque les médias lui demandent comment expliquer sa contre-performance, Sebastian Vettel est fort perplexe.

"Franchement, je ne sais pas", lâche l'Allemand. "La voiture n'est pas si mal, mais il semble nous manquer plus de rythme ce week-end que d'habitude. Nous verrons ce que nous pourrons faire demain. Franchement, les qualifications ne se présentaient pas si mal avant la Q3. Au final, nous ne sommes pas contents de l'écart, mais la course, c'est demain."

Ferrari ne semble pas en mesure de menacer Red Bull en termes de rythme de course, mais Vettel a quand même bon espoir de faire mieux que sa sixième place d'aujourd'hui.

"Qui sait ? Avec un bon départ et une bonne stratégie, je pense que nous pouvons progresser. Nous avons un train de mediums en cas de besoin, et la piste s'améliore, ce qui la rend meilleure pour les pneus plus tendres. Nous avons gardé des pneus neufs, et le plan est de les utiliser demain", conclut-il.

 

Veste souple classique Scuderia Ferrari 2016
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Sous-évènement Qualifications
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Type d'article Réactions