Vettel ne veut pas courir à Bahreïn cette saison

Devenu le véritable casse-tête du calendrier, le Grand Prix de Bahreïn n'a toujours pas trouvé de nouvelle date pour organiser cette course en 2011, suite à son report consécutif à la situation géopolitique du pays

Devenu le véritable casse-tête du calendrier, le Grand Prix de Bahreïn n'a toujours pas trouvé de nouvelle date pour organiser cette course en 2011, suite à son report consécutif à la situation géopolitique du pays.

Alors que Bernie Ecclestone espère qu'une décision sera prise avant l'ouverture de la saison, deux solutions émergent. La première serait d'organiser l'épreuve en fin d'année, voire de décaler la dernière course du Brésil pour le permettre. La seconde viserait à réduire la coupure estivale et courir à Bahreïn en plein été.

Sebastian Vettel est lui farouchement opposé à ce que le Grand Prix de Bahreïn soit reporté, qui plus est en fin d'année. Le champion du monde en titre est davantage favorable à une annulation pure et simple.

"La fin de saison est déjà suffisamment stressante, et il semble que nous avons assez de courses de toute façon," s'est justifié l'Allemand dans les colonnes du journal finlandais Turun Sanomat.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel , Bernie Ecclestone
Type d'article Actualités