Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
15 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
23 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
37 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
72 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
85 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
100 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
107 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
121 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
128 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
142 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
156 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
184 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
191 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
205 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
212 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
225 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
240 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
247 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
261 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
275 jours

Vettel pas mécontent de partir troisième à Bakou

partages
commentaires
Vettel pas mécontent de partir troisième à Bakou
Par :
18 juin 2016 à 15:20

Troisième sur la grille de départ du Grand Prix d'Europe, Sebastian Vettel a la satisfaction de s'élancer du côté propre de la piste.

Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Scuderia Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H
Sebastian Vettel, Ferrari SF16-H

Le pilote Ferrari n'est en tout cas pas surpris du relatif manque de performance des monoplaces au cheval cabré. Devant lui, on retrouvait effectivement la Mercedes de Rosberg, la Red Bull de Ricciardo mais aussi la Force India de Pérez, initialement deuxième, avant d'écoper de cinq places de pénalité.

"Je ne suis pas surpris du tout. C'était plutôt une surprise de voir Red Bull en difficulté. N'oublions pas que nous nous sommes qualifiés derrière les Force India. Sergio avait l'air très rapide. Normalement, nous ne devrions pas être derrière eux, nous devrions être plus proches des Mercedes, mais vu là où nous étions hier, ce n'est pas si mal."

Grâce à la pénalité de Pérez, c'est de la troisième place que s'élancera Sebastian Vettel sur la grille de départ, du côté propre donc. Selon lui, ça n'est certainement pas une mauvaise nouvelle !

"Je n'ai pas le choix, mais si je pouvais choisir, je préférerais toujours la troisième place à la quatrième. Surtout ici, avec le côté sale. C'est sûr que ce n'est pas un désavantage. D'habitude, plus on est à l'avant de la grille, mieux c'est. C'est une longue course sur un circuit délicat, il faut garder les yeux ouverts et s'assurer d'être là pour pouvoir progresser, d'attaquer au bon moment."

L'Allemand a terminé en évoquant une nouvelle fois les oiseaux, mais cette fois-ci en précisant que Romain Grosjean en a apparemment percuté un. Quelque chose qui ne serait pas arrivé avec la Ferrari n°5 ! "Je pense que Grosjean a percuté un oiseau juste devant moi. Cela n'aurait pas pu m'arriver, je l'aurais évité, moi !"

Article suivant
Malgré une qualif moyenne, Williams croit "au moins" au podium

Article précédent

Malgré une qualif moyenne, Williams croit "au moins" au podium

Article suivant

Palmer - "Vraiment une séance de merde"

Palmer - "Vraiment une séance de merde"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Europe
Catégorie Qualifications
Lieu Baku City Circuit
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Michaël Duforest