Vettel pénalisé sur la grille de départ

Sebastian Vettel a été reconnu coupable d'une infraction lors des Essais Libres 1 du Grand Prix des États-Unis 2018 de F1 et subira une pénalité sur la grille de départ de la course.

Vettel pénalisé sur la grille de départ

Après les EL1, Sebastian Vettel a été convoqué par les commissaires, suspecté qu'il était d'avoir été trop vite sous régime de drapeau rouge, brandi pour nettoyer la piste après la sortie dans les graviers de Charles Leclerc.

Lire aussi :

Au vu des précédents, si l'Allemand était reconnu coupable, il allait écoper de trois places de recul sur la grille et c'est exactement ce qui lui a été infligé. Il est aussi sanctionné de deux points de pénalité sur sa licence, portant son total à cinq sur les douze derniers mois.

Voici la justification de la décision prise : "Les commissaires ont découvert que Vettel avait, en fait, échoué à rester au-dessus du temps minimum fixé par l'ECU de la FIA dans les secteurs 6 et 7. Comme le règlement l'indique, l'Article 31.6 a été ajouté cette année pour garantir que les pilotes réduisent leur vitesse de façon significative pendant un drapeau rouge. L'infraction à cette règle est vue comme un problème extrêmement grave. Par cohérence par rapport aux décisions précédentes sur des incidents similaires [survenus] cette année, les commissaires imposent la pénalité spécifiée ci-dessus."

Les infractions auxquelles les commissaires font référence sont les excès de vitesse sous drapeau rouge de Daniel Ricciardo à Melbourne (drapeau brandi lors des EL2 en raison d'un problème de câble dénudé dans la ligne de départ/arrivée) et d'Esteban Ocon à Suzuka (drapeau brandi lors des EL3 en raison de l'accident de Nico Hülkenberg). Pour les deux hommes, la pénalité imposée avait également été de trois places sur la grille.

partages
commentaires
EL2 - Café, karaoké, Hamilton premier !

Article précédent

EL2 - Café, karaoké, Hamilton premier !

Article suivant

Les pilotes Red Bull s'attendent à une loterie

Les pilotes Red Bull s'attendent à une loterie
Charger les commentaires
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021
Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances Prime

Pourquoi Pérez n'a pas à s'inquiéter de ses récentes performances

Les dernières courses ont été difficiles pour Sergio Pérez. Le pilote Red Bull n'a récolté que 16 points depuis le Grand Prix de Grande-Bretagne en juillet, et les chances de l'équipe de remporter le championnat des constructeurs ont été compromises. Pourtant, le Mexicain reste optimiste et pense qu'il a tous les outils nécessaires pour améliorer ses performances.

Formule 1
5 oct. 2021