Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
22 jours
23 oct.
Prochain événement dans
34 jours
31 oct.
Prochain événement dans
42 jours
13 nov.
Prochain événement dans
55 jours
04 déc.
Prochain événement dans
76 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
83 jours

Vettel - Peu de dégradation sur les prototypes pluie

partages
commentaires
Vettel - Peu de dégradation sur les prototypes pluie
Par :

B.V., Paul Ricard - Auteur du meilleur temps de cette deuxième journée d'essais sur piste humide au Castellet avec 134 tours de piste, Sebastian Vettel a eu tout le loisir d'analyser les prototypes de pneus pluie apportés par Pirelli.

Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T
Sebastian Vettel, Ferrari SF15-T

En tout cas, le pilote Ferrari a pris du plaisir au volant dans des conditions forcément plus glissantes qu'à l'accoutumée, mais sans subir le problème de visibilité habituellement causé par la pluie.

"Je pense que c'est toujours utile de piloter la voiture, c'est toujours fun", commente Vettel"Faire toute la journée sur piste humide, c'est très fun. Il y a un programme d'essais, beaucoup de prototypes, différents pneus, donc différents résultats. Mais quand nous testons, nous ne savons pas quels pneus seront là à l'avenir."

Ce lundi, son coéquipier Kimi Räikkönen se montrait sceptique concernant les qualités des prototypes apportés par Pirelli dans le Var. Vettel, quant à lui, préfère ne pas se prononcer.

"En fin de compte, on est un peu aveugle, donc je pense qu'on sait plus ou moins quels pneus on teste, on sait quelles étaient les sensations avec les pneus de l'an dernier", rappelle-t-il. "Mais ce qui va se produire après [ce test] n'est pas clair."

"Bien sûr, il y a des trains de pneus où on a de meilleures ou moins bonnes sensations dans différentes portions de la piste. Mais comme je l'ai dit, c'est à Pirelli d'analyser les résultats."

Peu de dégradation

Pour Pirelli, le principal enjeu de cette deuxième journée d'essais était de travailler sur des conditions de piste séchante, d'où des chronos plus rapides qu'hier. Cependant, pour une F1 chaussée de pneus rainurés, piste séchante rime avec dégradation rapide. Selon Vettel, ce ne fut toutefois pas un problème aujourd'hui sur les relais de 15 tours effectués tout au long de la journée.

"Je pense que c'était un peu plus sec qu'hier, ils ont mis un peu moins d'eau sur la piste", estime l'Allemand, répondant à une question de Motorsport.com. "Mais je pense que les conditions restaient constantes. Nous avons principalement utilisé les pneus pluie, nous avons juste fait un relais en intermédiaires à la fin pour nous faire une idée du point où il faut passer de l'un à l'autre."

"C'est normal que les pneus pluie souffrent un peu plus quand c'est un peu plus sec, mais c'était très constant. Les chronos n'ont pas énormément chuté", conclut le quadruple Champion du monde.

La nouvelle Force India est homologuée

Article précédent

La nouvelle Force India est homologuée

Article suivant

Pirelli satisfait des essais de pneus pluie

Pirelli satisfait des essais de pneus pluie
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement Essais au Paul Ricard en janvier
Lieu Circuit Paul Ricard
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Ferrari
Auteur Benjamin Vinel