Mateschitz favorable à un retour de Vettel chez Red Bull

Alors que les dirigeants de l'écurie Red Bull ont écarté la possibilité d'un retour du quadruple Champion du monde Sebastian Vettel en 2021, le patron de la marque, Dietrich Mateschitz, serait selon les informations de Motorsport.com enclin à voir l'Allemand revenir au bercail.

Mateschitz favorable à un retour de Vettel chez Red Bull

Des sources autrichiennes ont ainsi suggéré que Dietrich Mateschitz avait demandé à Helmut Marko, responsable du programme Red Bull, d'envisager un éventuel retour de Sebastian Vettel en fin de saison, une fois son contrat avec Ferrari terminé. Christian Horner, le directeur de l'équipe, a pour sa part expliqué que cette éventualité n'entrait pas vraiment dans les plans de sa structure.

Sur le fond, le principal problème à un tel retour se situe du côté d'Alexander Albon. Le Thaïlandais a plutôt bien débuté sa carrière chez Red Bull Racing, après avoir été propulsé titulaire au terme de sa première moitié de saison en discipline reine, et semble en progression. Laisser la place à Vettel aux côtés de Max Verstappen signifierait renvoyer Albon chez AlphaTauri en 2021, à la place de Pierre Gasly ou, plus probablement, de Daniil Kvyat

Lire aussi :

Cette situation, avec les risques qu'elle représente en interne sur le plan de la gestion des pilotes au sein de l'écurie mère, serait aussi un coup porté au fonctionnement de la filière depuis désormais une douzaine d'années puisque cela empêcherait potentiellement des jeunes prometteurs comme Jüri Vips d'accéder à un baquet. De plus, les copropriétaires thaïlandais de Red Bull soutiennent Albon et il faudrait également les convaincre.

Mais Mateschitz est un proche de Vettel. L'Allemand, invité sur la chaîne autrichienne Servus TV, détenue par Red Bull, pour une émission aux côtés de Horner et Verstappen, a révélé qu'il avait d'ailleurs appelé immédiatement Marko suite à l'annonce par Ferrari de la fin de leur collaboration, tout en assurant que ce coup de fil était juste pour demander des conseils. Une séquence vidéo a été présentée dans l'émission dans laquelle le passage du Champion du monde au sein de l'équipe de Milton Keynes a été célébré.

"Si vous regardez la vidéo, vous comprenez que nous avons tant de souvenirs d'exception avec Sebastian", a alors déclaré Horner en réaction pendant l'émission. "Trente-huit victoires ensemble, les quatre titres. Nous avons connu des moments incroyables dans cette période de sa carrière. S'il part, ce sera dommage pour la F1."

Lire aussi :

"Or, le temps s'écoule en permanence. Nous ne sommes qu'à la première course, nous avons deux pilotes qui font du super travail. Il est difficile de voir comment nous pourrions l'accueillir, car nous ne nous attendions pas à ce qu'il soit sur le marché. Nous ne nous serions jamais attendus à ce que Ferrari fasse preuve d'une telle impolitesse en ne lui proposant pas un nouveau contrat."

Interrogé par la suite sur le fait d'avoir éventuellement à gérer un duo Verstappen/Vettel, Horner a répondu : "C'est fantastique de travailler avec les deux. Nous avons passé un moment fantastique et nous avons eu de très bonnes relations de travail avec Seb, et maintenant exactement la même chose avec Max."

"Bien sûr, nous ne pouvons pas ignorer Alex Albon, il évolue très bien. Comme je l'ai dit, le timing est inattendu – et je pense autant pour Sebastian que pour le reste de la F1. La grande question est de savoir ce que Mercedes va faire. Est-ce que Lewis [Hamilton] va continuer, est-ce qu'il va prendre sa retraite ? Vont-ils garder [Valtteri] Bottas ? Il faut en tenir compte."

Avec Christian Nimmervoll et Adam Cooper  

partages
commentaires

Voir aussi :

Boîtes de vitesses : Mercedes fait face à un "problème complexe"

Article précédent

Boîtes de vitesses : Mercedes fait face à un "problème complexe"

Article suivant

Norris a "franchi une étape" et impressionné Seidl

Norris a "franchi une étape" et impressionné Seidl
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021