Vettel s'estime chanceux de courir devant son public

L’an dernier, il était devenu le premier Champion du Monde de l’Histoire de la F1 à n’avoir remporté aucune course en Europe

L’an dernier, il était devenu le premier Champion du Monde de l’Histoire de la F1 à n’avoir remporté aucune course en Europe. Sebastian Vettel, leader du championnat, dispose d’un autre trou de taille dans ses statistiques de champion, en arrivant ce weekend en Allemagne : il ne s’est en effet jamais imposé sur son sol national au cours de sa carrière F1.

Aucune des 29 coupes de vainqueur de Vettel n’a été collectée sur le Nürburgring ou à Hockenheim. Un vide que cet amateur de chiffres compte bien boucher dès dimanche, après déjà 3 succès cette année.

Je pense que ce qui est bien plus important est d’avoir atteint ce que nous avons fait ces trois dernières années”, relativise cependant l’Allemand. “Nous avons eu de bonnes courses [au Nürburgring] dans le passé et également à Hockenheim. C’était toujours serré, mais pas assez bon pour gagner encore. Nous avons encore un petit peu de temps pour essayer et c’est ce que nous faisons” !

Après Button, Hamilton, Di Resta et Chilton la semaine dernière, c’est au tour de Vettel, Rosberg, Hülkenberg et Sutil de se produire à domicile. Pour Vettel, il s’agit plus d’un honneur que d’une source de pression supplémentaire.

Bien sûr, c’est spécial. En termes de points au championnat, c’est pareil que n’importe où mais c’est quelque chose de spécial de courir devant votre public. Je suis heureux d’avoir cette possibilité. Il y a d’autres nationalités qui n’ont pas cette chance. Je pense que c’est un privilège plus que de la pression supplémentaire”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités