Vettel sauve l'essentiel mais manque le podium

Sebastian Vettel a une nouvelle fois tenté de limiter la casse en Chine, en partant depuis la onzième position de la grille

Sebastian Vettel a une nouvelle fois tenté de limiter la casse en Chine, en partant depuis la onzième position de la grille. Prenant un départ laborieux en dépit de ses gommes tendres, le Champion du Monde est parvenu à boucler la course dans les semelles de Hamilton et Webber à la cinquième position, et au terme d’une grande bataille pour la dernière marche du podium en fin de Grand Prix.

C’était devenu de plus en plus difficile en fin de la course. Je n’avais juste plus de pneus”, relatait Vettel à l’arrivée, revivant un scénario de l’an dernier.

Durant les cinq derniers tours, je n’avais plus de pneus et les autres pilotes avaient pu me rattraper et me dépasser. Mes pneus étaient complètement finis, et il n’y avait rien à faire pour palier à ce soucis. C’est dommage ; le podium était accessible”, poursuit Vettel, qui n’a sabré le champagne qu’en Australie cette saison.

Concernant son départ décevant, Vettel assume toute la responsabilité :

J’ai été trop tardif à réagir à l’extinction des feux rouges. D’habitude, je prends de bons départs mais pas aujourd’hui”, a ajouté le Champion, indiquant également que l’accrochage entre les Williams dans le premier virage ne lui ont pas facilité le début de course.

Vettel est néanmoins satisfait de sa remontée, même si le podium n’est pas passé loin. “Nous avons réussi à sauver l’essentiel grâce à une bonne stratégie”, conclut le cinquième du championnat pilote.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Équipes Williams
Type d'article Actualités