Vettel testera à son tour les nouveautés confiées à Stroll

Sebastian Vettel bénéficiera des mêmes évolutions que Lance Stroll chez Aston Martin pour le Grand Prix d'Espagne.

Vettel testera à son tour les nouveautés confiées à Stroll
Charger le lecteur audio

En grande difficulté depuis le début de la saison, Aston Martin tente d'accélérer le développement de sa monoplace pour rattraper le retard lié notamment au changement de réglementation. Le week-end dernier à Portimão, Lance Stroll a ainsi bénéficié de nouvelles pièces. Celles-ci seront confiées cette semaine à Sebastian Vettel pour le Grand Prix d'Espagne.

Au Portugal, Vettel a signé sa meilleure séance de qualifications depuis le début de saison, parvenant à accéder à la Q3. La course a toutefois été très difficile pour le quadruple Champion du monde, parti 10e avant de glisser au 13e rang sous le drapeau à damier. Stroll a quant à lui connu un week-end plus difficile encore, éliminé dès la Q1 avec la 17e place sur la grille avant de finir juste derrière Vettel en course.

Lire aussi :

"J'ai quelques pièces qui arrivent pour le week-end prochain", a confirmé Vettel, interrogé par Motorsport.com. "Espérons que nous pourrons être un peu plus compétitifs. Un samedi impeccable sera naturellement la clé pour connaître un meilleur dimanche. Mais j'espère que nous aurons un peu plus de rythme de course pour mettre davantage de pression."

"Il semble évidemment que nous n'ayons pas le même rythme qu'AlphaTauri, et encore moins qu'Alpine. Alors il faut que l'on analyse ça. Mais au bout du compte, nous ne sommes pas assez rapides. [Samedi] était un peu mieux mais en rythme de course, nous n'avions tout simplement pas la vitesse ni la régularité."

Les nouveautés utilisées sur la monoplace de Stroll ont-elles donné satisfaction avant d'être testées par l'Allemand à Barcelone ? "Je pense que oui, mais évidemment je ne les ai pas essayées", répond Vettel. "Je ne sais pas, mais j'espère que ce sera un meilleur week-end [en Espagne]. Nous nous sommes aussi un peu battus avec les réglages, alors j'espère que le prochain week-end sera plus simple, avec un meilleur rythme, surtout le dimanche après-midi."

Vettel estime quoi qu'il en soit qu'Aston Martin a pris la bonne décision en confiant ses évolutions d'abord à Stroll.

"Il se sentait beaucoup plus à l'aise d'emblée avec la voiture par rapport à moi", explique-t-il. "Nous en apprenons encore sur la voiture. Ce sera bien sûr une longue saison, mais ces quelques courses sont maintenant vraiment cruciales pour surmonter tout ça. Nous changeons encore beaucoup de choses d'une séance à l'autre pour explorer les limites."

Propos recueillis par Adam Cooper  

partages
commentaires
Mercedes ne craint pas une fuite des cerveaux chez Red Bull
Article précédent

Mercedes ne craint pas une fuite des cerveaux chez Red Bull

Article suivant

Kubica sur le pont avec Alfa Romeo à Barcelone

Kubica sur le pont avec Alfa Romeo à Barcelone
Charger les commentaires
Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique Prime

Comment Mercedes évolue avec son nouveau directeur technique

Mike Elliott a pris le poste de directeur technique chez Mercedes il y a moins d'un an, apportant sa propre approche sans révolution.

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton Prime

Le maestro qui a ouvert la voie à Schumacher et Hamilton

Juan Manuel Fangio, sans égal sur la piste et en dehors, a été le premier à définir ce qu'était un grand pilote de Formule 1. Nigel Roebuck retrace l'histoire d'un remarquable champion.

Formule 1
21 janv. 2022
Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing Prime

Pourquoi Ricciardo a changé d'avis sur le simracing

Pendant de longues années, Daniel Ricciardo n'avait pas une haute estime de la course virtuelle, plus connue sous le nom de simracing. Mais le pilote McLaren a aujourd'hui un avis bien différent.

Formule 1
19 janv. 2022
Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari Prime

Quand Jackie Stewart a rejeté les avances de Ferrari

S'étant établi comme vainqueur en Grand Prix lors de ses deux premières saisons en Formule 1, Jackie Stewart a connu une campagne 1967 désastreuse avec BRM, ce qui l'a mené à rencontrer Ferrari, finalement sans rejoindre la Scuderia... Il est alors devenu invincible avec Ken Tyrrell.

Formule 1
11 janv. 2022
Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin Prime

Le rôle clé qu'a joué Szafnauer chez Aston Martin

Le départ d'Otmar Szafnauer représente la fin d'une ère pour l'écurie basée à Silverstone, actuellement connue sous le nom d'Aston Martin.

Formule 1
6 janv. 2022
L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton Prime

L'histoire oubliée de la première course d'un Verstappen avec Hamilton

La rivalité de Lewis Hamilton avec Max Verstappen a marqué la saison 2021. Le septuple Champion du monde a de nouveau affronté le plus célèbre des noms néerlandais en sports mécaniques, mais la première fois, c'était quand il avait onze ans, face au père de Verstappen, Jos.

Kart
4 janv. 2022
Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans Prime

Les exploits de Montoya : Monaco, Indianapolis, Le Mans

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix de Formule 1, triomphal à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans.

Formule 1
30 déc. 2021
Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1 Prime

Les exploits de Montoya : l'ascension vers la F1

Rares sont les pilotes modernes qui ont triomphé dans autant de compétitions que Juan Pablo Montoya, victorieux de sept Grands Prix, triomphant à deux reprises aux 500 Miles d'Indianapolis et même trois fois aux 24 Heures de Daytona, sans oublier la NASCAR et les 24 Heures du Mans. Le Colombien revient sur ces grands succès, à commencer par ceux de son ascension vers la Formule 1.

Formule 1
29 déc. 2021