Vettel : Le travail mené à Barcelone "n'est pas pertinent" pour Monaco

partages
commentaires
Vettel : Le travail mené à Barcelone
Par : Basile Davoine
23 mai 2018 à 14:47

Sebastian Vettel se félicite du travail mené en essais privés à Barcelone, mais estime que les fruits de celui-ci ne pourront pas être récoltés en Principauté ce week-end.

Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H
Sebastian Vettel, Ferrari
Sebastian Vettel, Ferrari SF71H, avec des capteurs aérodynamiques

Vainqueur des deux premiers Grands Prix de la saison, Sebastian Vettel a depuis perdu la tête du championnat au profit de Lewis Hamilton, et n'a pas concrétisé les pole positions signées à Shanghai puis Bakou. En Espagne, Ferrari a souffert de la domination retrouvée de Mercedes, au terme d'un week-end qui ne s'est pas très bien passé pour la Scuderia.  

"On peut dire que Barcelone n'a pas été une bonne course pour nous", admet le quadruple Champion du monde, quatrième à Barcelone. "Les qualifications se sont bien passées, mais en course, nous avons rétrogradé."

Vettel avait notamment dû observer un deuxième arrêt au stand en raison de la mauvaise tenue de ses pneumatiques, le privant de podium. Le tracé catalan étant considéré comme un juge de paix pour le niveau de performance des équipes, l'écurie de Maranello s'est immédiatement penchée sur ce qui n'avait pas fonctionné. Par chance, deux journées d'essais privés étaient organisées dans la foulée du Grand Prix.

"C'était bien de pouvoir simuler la course de nouveau le mardi et le mercredi, pour mieux comprendre", se félicite Vettel. "Nous avons quelques idées, nous pensons savoir ce qui a provoqué notre mauvaise course." Le bénéfice de ce roulage attendra toutefois, puisque l'Allemand fait justement remarquer que le travail réalisé à Barcelone "n'est pas pertinent en ce qui concerne Monaco, car c'est un circuit complètement différent. L'avenir nous dira si nous avons trouvé la bonne direction."

Empattement long et pneus hypertendres

Hors du temps pour son caractère atypique, le rendez-vous monégasque de ce week-end est également hors norme pour ce qui a trait au niveau de performance. Les rues de la Principauté proposent un défi tellement unique que se livrer au moindre pronostic est immédiatement très osé.

Nombreux sont ceux qui imaginent Mercedes être en difficulté sur le Rocher comme ces deux dernières années, et le discours dans les rangs de la firme à l'étoile va également dans ce sens. L'empattement plus long de la W09 fait partie des facteurs qui motivent ces prédictions, mais Vettel est davantage hésitant sur le sujet.

"Je ne sais pas, nous verrons. Les voitures qui avaient un empattement long s'en tiraient bien ici l'an dernier", fait-il remarquer. "Cela ne fait pas une énorme différence, ce n'est pas comme si on se retrouvait soudainement au volant d'un bus. Nous avons fait progresser la voiture dans son ensemble cette année, grâce aux courses que nous avons faites, dans le ressenti de la voiture, la manière dont elle répond, etc. Ça devrait aider ici, mais l'empattement ne devrait pas faire une grande différence, et je ne pense pas que notre voiture soit beaucoup plus longue que la plupart."

L'autre particularité du week-end proviendra de la sélection de pneus offerte par Pirelli, avec pour la toute première fois l'utilisation en compétition des gommes hypertendres. Un choix plébiscité par les pilotes, bien qu'un degré d'incertitude demeure inévitablement.

"Nous ne l'avons jamais eu en course cette année, il faisait froid en essais, mais lors des essais d'Abu Dhabi, c'était intéressant, c'est plus rapide, donc c'est fun", explique Vettel. "Ils ne durent pas longtemps, mais les pneus s'usent lentement à Monaco, donc ça devrait aller, et ça ira plus vite."

Article suivant
Pérez : La Force India requiert "trop de compromis"

Article précédent

Pérez : La Force India requiert "trop de compromis"

Article suivant

Hamilton et son avenir : "Pas de discussions" avec une autre équipe

Hamilton et son avenir : "Pas de discussions" avec une autre équipe
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Lieu Monte Carlo
Pilotes Sebastian Vettel Boutique
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Preview