Vettel va éviter une pénalité ce week-end

Après de gros soucis rencontrés sur son unité de puissance, pourtant entièrement neuve, hier lors des essais libres, Sebastian Vettel devrait néanmoins ne pas avoir recours à un septième bloc ce week-end

Après de gros soucis rencontrés sur son unité de puissance, pourtant entièrement neuve, hier lors des essais libres, Sebastian Vettel devrait néanmoins ne pas avoir recours à un septième bloc ce week-end. Le quadruple Champion du Monde va utiliser l'unité de puissance dont il disposait à Budapest le mois dernier, retardant ainsi l'échéance d'une pénalité.

"C'était un moteur neuf [vendredi matin], mais nous avons eu un problème d'allumage", a expliqué Rémi Taffin, chef des opérations piste chez Renault. "Nous avons perdu la puissance sur l'un des cylindres, et cela a été attribué à l'allumage."

"Malheureusement, nous avons dû revenir à un ancien moteur, mais c'est OK car il a été utilisé à Budapest. Nous n'avons pas eu le temps d'enquêter suffisamment donc nous optons pour la solution de facilité."

Vettel va donc reprendre la piste ce matin avec une RB10 équipée de la même unité de puissance qu'en Hongrie. Après avoir bouclé seulement 11 tours hier, il aura beaucoup de travail en vue des qualifications. Par ailleurs,

l'Allemand expliquait hier qu'il s'attendait à écoper d'une pénalité moteur

au plus tard lors de l'une des trois courses à venir. Tout dépendra aussi de l'état de ce sixième moteur après inspection.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités