Vettel voit Sepang comme un juge de paix de la préparation

Vainqueur à Sepang en 2010 et 2011, Sebastian Vettel n'avait pas terminé dans les points l'an dernier, finissant onzième d'une course disputée dans des conditions dantesques

Vainqueur à Sepang en 2010 et 2011, Sebastian Vettel n'avait pas terminé dans les points l'an dernier, finissant onzième d'une course disputée dans des conditions dantesques. L'Allemand n'en est pas moins un grand fan du tracé malaisien et notamment de ses virages à très haute vitesse, qui sollicitent durement pilote et pneumatiques. Le triple Champion du Monde voit en ce deuxième Grand Prix de la saison l'occasion de mettre en valeur la préparation hivernale. "C'est un circuit intéressant. Après le premier secteur, les virages 5, 6, 7 et 8 sont très rapides et amusants. Les virages 11 et 14 sont similaires, c'est difficile d'y être au maximum à chaque tour, particulièrement lorsque les pneus s'usent", a-t-il déclaré. "C'est un circuit très gratifiant à remporter pour un pilote, car c'est un gros challenge avec la chaleur et les virages à haute vitesse. Cela montre que vous vous êtes bien préparé durant l'hiver, et mes meilleurs souvenirs restent les victoires de 2010 et 2011." Quant aux trucs et astuces pour gérer au mieux les températures étouffantes de Sepang, Vettel ne voit pas énormément de solutions pour y parvenir : "Ne pas stresser, car on ne peut pas fuir la chaleur..."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Sebastian Vettel
Type d'article Actualités