Des vibreurs très dissuasifs installés à Monaco

Les organisateurs du Grand Prix de Monaco ont installé un nouveau vibreur à la sortie de la Piscine, afin d'empêcher les pilotes de couper le virage.

L'étroite chicane droite-gauche a fait l'objet d'une application délicate du règlement par le passé, avec des pilotes tentés d'utiliser les anciens ralentisseurs afin de gagner du temps.

Parmi les modifications apportées au tracé, un nouveau vibreur jaune d'une largeur considérable a été installé à la corde. Les pilotes n'auront pas envie de s'en approcher, au risque d'endommager leur monoplace ou bien de décoller.

Le vibreur était déjà en place pour l'ePrix de Formule E il y a dix jours, et il avait été demandé aux pilotes de reprendre la piste de manière sûre en cas de passage hors trajectoire.

Pour décourager davantage encore les pilotes de prendre des risques à cet endroit, un plus petit vibreur a été installé parallèlement à la piste, jusqu'à trois mètres avant les barrières de TecPro. Cela forcera tout pilote étant passé trop au large à ralentir avant de rejoindre la piste.

En plus de ces nouveaux vibreurs, les pilotes découvriront ce week-end un tracé resurfacé, entre le dernier virage et la sortie de Sainte-Dévote, mais aussi entre le Casino et le Portier, entre la sortie du tunnel et l'entrée de la chicane du Port, et enfin du Bureau de tabac à la Piscine.

Avec Jonathan Noble

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP de Monaco
Circuit Monte Carlo
Type d'article Actualités