Villeneuve juge la performance de Bottas "embarrassante"

partages
commentaires
Villeneuve juge la performance de Bottas
Par : Basile Davoine
14 nov. 2017 à 08:01

Jacques Villeneuve juge la prestation de Valtteri Bottas à Interlagos "embarrassante", démontrant selon lui que le Finlandais n'est qu'un numéro deux chez Mercedes.

Le vainqueur Sebastian Vettel, Ferrari dans le parc fermé avec Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Jacques Villeneuve, Canal+
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Kimi Raikkonen, Ferrari SF70H
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08
Le deuxième, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1, avec du champagne sur le podium

En l'absence de Lewis Hamilton en Q3 samedi, Valtteri Bottas avait sauvé les meubles pour Mercedes en allant décrocher sa troisième pole position de la saison. Malheureusement pour lui, le Finlandais a pris un mauvais départ en course, perdant la tête dès le premier virage au profit de Sebastian Vettel. Il n'a ensuite jamais pu reprendre son bien, coupant finalement la ligne d'arrivée avec 2"7 de retard sur le vainqueur. Mais c'est sa courte avance de 2"7 sur son coéquipier Lewis Hamilton, pourtant parti depuis la voie des stands, qui rend le bilan difficile.

"Il y a eu du grand pilotage de la part de Vettel, il a gagné la course au départ", explique Jacques Villeneuve à Motorsport.com. "Il était agressif. Quand on voit ce dont est capable la Mercedes, il suffit de regarder Lewis et Bottas, qui n'étaient pas dans le même rythme. C'est embarrassant pour Bottas. Lewis a terminé à environ trois secondes de lui alors qu'il partait des stands. C'est gênant. Il n'est tout simplement pas dans le rythme de Hamilton. C'était comme ça toute l'année. C'est son niveau, celui d'un bon numéro deux."

Wolff défend Bottas

L'écart sur la ligne est en effet peu reluisant pour Valtteri Bottas, mais le lire de manière brute serait oublier certaines circonstances. Avec une monoplace flambant neuve, Hamilton disposait en effet d'une W08 dotée de la dernière unité de puissance Mercedes, et surtout de réglages entièrement tournés vers la course. Quant à son coéquipier, nul ne sait ce qu'aurait été son rythme sans perdre la tête à l'extinction des feux.

"Je pense que toute l'année a été rock'n'roll pour Lewis, et Valtteri a récupéré doucement du terrain, mais il doit encore trouver l'instinct du tueur", estime Toto Wolff directeur de Mercedes. "On ne doit pas sous-estimer que c'était assez difficile dans le trafic contre les Ferrari. On peut voir qu'à la fin, quand Ferrari a augmenté la puissance moteur, il n'y avait pas tellement de différence entre les voitures. On ne peut pas s'attendre à des dépassements faciles."

"Valtteri a fait une course solide. Il l'a perdue au départ. L'envol était bon, mais ensuite il y a eu trop de patinage en passant les vitesses. Notre tentative d'undercut était un peu désespérée, car nous ne pouvions pas être trop proches, et nous savions qu'il allait probablement manquer une demi-seconde. Nous l'avons quand même tenté et le résultat a été celui attendu."

Propos recueillis Lawrence Barretto

Prochain article Formule 1
Les 45 courses d'Ocon sans abandon en monoplace

Article précédent

Les 45 courses d'Ocon sans abandon en monoplace

Article suivant

Pirelli dévoile les choix de pneus pour Abu Dhabi

Pirelli dévoile les choix de pneus pour Abu Dhabi
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP du Brésil
Catégorie Course
Lieu Autódromo José Carlos Pace
Pilotes Valtteri Bottas Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Actualités