Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
48 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
55 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
69 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
83 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
97 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
104 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
118 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
132 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
139 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
153 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
160 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
174 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
188 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
216 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
223 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
237 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
244 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
258 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
272 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
279 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
293 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
307 jours

Villeneuve : La gestion du cas Leclerc a fait du mal à Ferrari

partages
commentaires
Villeneuve : La gestion du cas Leclerc a fait du mal à Ferrari
Par :
20 déc. 2019 à 08:00

Le Champion du monde 1997, Jacques Villeneuve, estime que la dégradation de la situation chez Ferrari est due à une mauvaise gestion de Charles Leclerc.

Il n'a pas fallu plus de deux courses cette année pour que les prémices des difficultés qu'allait connaître la Scuderia Ferrari soient posées. En Australie, en dépit d'un rythme globalement inférieur et d'une stratégie différenciée qui avait contraint Sebastian Vettel à ralentir, Charles Leclerc avait obligé l'équipe italienne à figer clairement les positions alors que cela avait jusqu'ici été simplement suggéré, suivant du même coup la logique fixée dès avant la saison par Mattia Binotto, team principal. Lors de la course Bahreïn, ensuite, le Monégasque n'a pas respecté la consigne de son muret des stands qui lui demandait de patienter deux tours derrière son équipier.

Lire aussi :

À intervalles réguliers, les problématiques des consignes et de la gestion en course des deux hommes est revenue gêner Ferrari et a creusé le sillon qui a conduit vers ce qui s'est passé lors du Grand Prix du Brésil, à savoir un accrochage et un double abandon. Pour Jacques Villeneuve, sur le site néerlandais Formule1.nl, cette situation est principalement due à Maranello et à Leclerc : "Ferrari s'est effondré cette année. Beaucoup dépend de vos deux pilotes et l'alchimie au sein de l'écurie n'était juste pas en équilibre."

"Ferrari n'a jamais dit à Leclerc : 'Écoute, c'est ta première année avec nous, ta seconde en F1. Relax, apprends de Vettel'. Ensuite l'équipe aurait plus avancé qu'actuellement. Au lieu de ça, dès la première course, Leclerc a eu l'approche 'Je vais montrer que je suis le patron et que Vettel c'est le passé, je suis le futur'. Et il y a eu une croyance grandissante parmi les fans que Leclerc arrivait pour [les] sauver et les médias ont suivi."

Lire aussi :

"Je pense que ça a fait mal à Vettel. [C'était] une situation similaire avec Ricciardo à l'époque chez Red Bull. Ça n'a pas aidé Vettel. Mais Leclerc n'était simplement pas prêt pour ce rôle. Cette année il a piloté pour des pole positions et parfois des victoires, mais pas pour le championnat. Donc la situation entière a fait du mal à Ferrari. Je ne sais pas ce que Mattia Binotto pouvait faire. Je ne connais pas les accords. À l'époque d'Irvine et Barrichello, c'était simplement établi depuis le départ."

Article suivant
Bilan 2019 - Kubica, du doux rêve à la dure réalité

Article précédent

Bilan 2019 - Kubica, du doux rêve à la dure réalité

Article suivant

Découvrez le tour embarqué d'Hamilton sur la Yamaha de Rossi

Découvrez le tour embarqué d'Hamilton sur la Yamaha de Rossi
Charger les commentaires